Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» La thérapie quantique
Lun 20 Nov 2017, 13:46 par Foudre

» Le scandale de la maladie de Lyme en France (Pétition Lyme sans frontières)
Mer 08 Nov 2017, 23:25 par Foudre

» "Les vaccins servent à affaiblir le peuple" - Docteur Ploncard d'Assac
Lun 06 Nov 2017, 23:35 par Foudre

» Que sont les chemtrails ?
Ven 03 Nov 2017, 10:01 par Foudre

» Antidotes homéopathiques aux vaccins
Mer 01 Nov 2017, 00:41 par Foudre

» Laura Marie
Jeu 19 Oct 2017, 16:07 par Foudre

» 11 septembre
Jeu 19 Oct 2017, 13:31 par Foudre

» La puissance cachée de la musique et ses pouvoirs - Michel Gautier
Sam 07 Oct 2017, 13:04 par Foudre

» Les prophéties 2017 d'un magazine pour les initiés
Mar 03 Oct 2017, 13:34 par Foudre

» Il existe 12 types de travailleurs de lumière qui transforment l’esprit humain!
Lun 25 Sep 2017, 20:35 par Foudre

» La dernière blague de nos amis les Rothschild : la dernière UNE de The Economist
Dim 24 Sep 2017, 14:13 par Foudre

» Irma n’était que le début d’une vague de cataclysmes sans précédent
Jeu 21 Sep 2017, 23:06 par Foudre

» News septembre 2017
Mar 12 Sep 2017, 19:17 par Foudre

» Bruno Clavier - Les fantômes familiaux
Lun 04 Sep 2017, 13:23 par Foudre

» Pétage de plombs en direct à la Ju'light
Dim 20 Aoû 2017, 12:39 par Foudre

» Roger Waters (Pink Floyd) balance tout !
Sam 19 Aoû 2017, 11:45 par Foudre

» La Guerre secrète des illuminatis et de la Franc maçonnerie contre les peuples ( NWO )
Mar 15 Aoû 2017, 15:52 par Foudre

» L’initiation luciférienne
Ven 04 Aoû 2017, 20:30 par Foudre

» L’avancement
Jeu 03 Aoû 2017, 22:06 par Foudre

» Un discours magistral du député insoumis Bastien Lachaud sur l'oligarchie !
Mer 02 Aoû 2017, 23:21 par Foudre

» Loïc eveil conscience
Mer 02 Aoû 2017, 21:20 par Foudre

» Boris Cyrulnik - La mémoire traumatique
Mar 20 Juin 2017, 20:15 par Foudre

» Natacha Polony virée des médias ! On comprend pourquoi...
Mar 20 Juin 2017, 12:44 par Foudre

» Ce test vous dira ce que vous avez de caché dans le subconscient !
Dim 18 Juin 2017, 12:01 par Foudre

» Analyse des élections présidentielles 2017
Dim 18 Juin 2017, 00:15 par Foudre

» Attali : « Les élus n’ont plus de pouvoir et voici votre avenir » - Effrayant !
Sam 10 Juin 2017, 09:58 par Foudre

» Ramadan : 5 conseils pour jeûner sans danger et rester en forme ???
Dim 28 Mai 2017, 19:37 par Foudre

» La franc-maçonnerie est-elle une secte diabolique ? (Johan Livernette)
Mar 18 Avr 2017, 15:00 par Foudre

» Débarrassez-vous de la plaque dentaire et de la mauvaise haleine juste en utilisant un seul ingrédient purement naturel
Mar 11 Avr 2017, 15:44 par Foudre

» Laurent Dureau (7d12d.fr)
Lun 10 Avr 2017, 13:21 par Foudre


Sri Aurobindo - Supraconscient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sri Aurobindo - Supraconscient

Message par Shabnam le Ven 07 Juin 2013, 13:52

Entre subconscient qui contient notre passé, et Supraconscient, notre avenir




Sri Aurobindo



« Pendant deux semaines, confia-t-il, j’eus la vison de toutes sortes de tortures et de souffrances; or, dans ces mondes, vision est synonyme d’expérience, si l’on comprend ce que cela veut dire.

Au moment même où Sri Aurobindo faisait son ascension vers le surmental, sa conscience descendait donc, simultanément, dans ce qu’il est convenu d’appeler les enfers.

C’est aussi l’une des premières choses que le chercheur découvre, à des degrés variables. Ce n’est pas un yoga pour les faibles, dit la Mère, et c’est vrai. » Satprem

Car si le premier résultat tangible du yoga de Sri Aurobindo est de faire apparaître des facultés poétiques et artistiques nouvelles, le deuxième résultat, peut-être même la conséquence immédiate, est de faire émerger dans une lumière impitoyable, tous les dessous de la conscience, personnelle d’abord, puis universelle. Cette étroite – et étrange – connexité entre le supraconscient et le subconscient est sans doute le point de départ de la découverte de Sri Aurobindo.

Les degrés subconscients:

Le subconscient dont parle la psychologie moderne n’est que la frange extérieure d’un monde presque aussi vaste que le supraconscient, avec ses degrés, ses forces, ses êtres (ou ses êtres-forces si l’on préfère).

C’est notre passé évolutif, immédiat et lointain, avec toutes les empreintes de notre vie présente et toutes celles de nos vies passées, de même que le Supraconscient est notre avenir évolutif.

Tous les résidus et toutes les forces qui ont présidé à notre ascension, de la Matière à l’animal et de l’animal à l’homme, sont non seulement gravés là, mais continuent de vivre et de nous influencer – si nous sommes plus divins que nous le croyons de par l’avenir supraconscient qui nous tire, nous sommes encore plus bêtes que nous l’imaginons de par le passé subconscient et inconscient qui nous traîne. Ce double mystère renferme la clef du Secret total.

Nul ne peut atteindre le ciel, s’il n’est passé par l’enfer.

Il est vrai que l’on peut parvenir aux béatitudes spirituelles sans connaître ces mauvais lieux, sauf par accident; mais il y a ciel et ciel, de même qu’il y a enfer et enfer (chaque degré de notre être a son « ciel » et son « enfer »).

Généralement, les hommes religieux sortent de l’individu, et du même coup, ils sortent du subconscient; ils ont seulement un passage à franchir, avec des « gardiens du seuil » suffisamment désagréables pour justifier toutes les « nuits » et les « tentations » dont parlent les vies de saints; mais c’est seulement un passage. De même, le ciel qu’ils contemplent consiste à sortir de l’existence extérieure et à plonger dans l’extase.

Le but de ce yoga, nous l’avons dit, n’est pas de perdre conscience, pas plus en bas qu’en haut. Et surtout de ne pas fermer les yeux en bas. Le chercheur intégral n’est fait ni pour la nuit obscure ni pour la lumière qui aveugle. Partout où il va, il doit voir; c’est le premier stade de la maîtrise. Car il ne s’agit pas de « passer » à une existence meilleure, mais de transformer l’existence présente.

De même qu’il y a plusieurs degrés supraconscients, il y a plusieurs couches ou mondes subconscients, plusieurs « enclos obscurs » comme dit le Rig-Véda.. En fait, il y a un subconscient derrière chacun des degrés de notre être – un subconscient mental, un subconscient vital et un subconscient physique aboutissant à l’Inconscient matériel*. Nous y retrouverons dans l’ordre, toutes les formes ou les forces mentales naines et brutales qui furent les premières à apparaître dans le monde de la Matière et de la Vie; toutes les impulsions agressives des débuts de la Vie, tous ses réflexes apeurés et souffrants; et finalement les forces de maladie et de désintégration, et la Mort, qui président subconsciemment à la vie physique.

On conçoit donc qu’il ne peut pas y avoir de vraie vie sur la terre tant que ces mondes seront les maîtres de notre destinée matérielle. Or nous sommes le lieu où la bataille se joue – en nous, tous les mondes se rencontrent, du plus haut au plus bas. Il ne s’agit pas de fuir en se bouchant le nez ou en se signant, mais d’entrer dedans et de vaincre :

Tu porteras le joug que tu venais défaire

Tu porteras l’angoisse que tu voudrais guérir

Limites de la psychanalyse :

La psychologie contemporaine s’est avisée aussi de l’importance du subconscient et de la nécessité du nettoyage; seulement ils n’ont vu qu’une moitié du tableau, le subconscient sans le Supraconscient, et ils ont cru qu’avec leurs petites lueurs mentales, ils pourraient éclairer cette caverne de voleurs; autant descendre dans la jungle, armé d’une lampe de poche;

En fait, le plus souvent, ils ne voient du subconscient que l’envers du petit bonhomme frontal; car il est une loi psychologique fondamentale, à laquelle personne n’échappe, à savoir que la descente est proportionnelle à l’ascension : on ne peut pas descendre plus bas que l’on est monté. Parce que la force qu’il faut pour descendre est celle-là même qu’il faut pour monter; si par quelque accident nous descendions plus bas que notre capacité de hauteur, il en résulterait automatiquement un accident, possession ou folie, parce que nous n’aurions pas la force correspondante.

Plus on s’approche d’un commencement de Vérité ici-bas, plus on découvre une insondable Sagesse. Les mystérieux complexes de M. Dupont se situent quelques centimètres en dessous, si l’on peut dire, de même que son existence consciente se situe quelques centimètres au-dessus. À moins donc que nos psychologues ne soient particulièrement lumineux, ils ne peuvent pas vraiment descendre dans le subconscient et, partant, ils ne peuvent pas vraiment guérir, sauf quelques anomalies sous-cutanées, et encore sont-ils en danger constant de voir leurs maladies repousser ailleurs, sous une autre forme. On ne peut guérir que si l’on guérit tout au fond, et on ne peut aller tout au fond que si l’on va tout en haut. Plus on veut descendre, plus il faut une lumière puissante, sinon on se fait manger.

Si la psychanalyse restait dans ses limites superficielles, il n’y aurait rien à en dire, elle finirait sans doute par s’apercevoir elle-même de ses limites et, en attendant, guérirait utilement quelques prurits. Malheureusement, elle est devenue une sorte de nouvel évangile pour beaucoup et elle a puissamment contribué à fausser les esprits en les fixant malsainement sue leurs possibilités fangeuses plutôt que sur leurs possibilités divines.

Nul doute, dans le cours de l’évolution, nos « erreurs » finissent toujours par avoir leur place et leur utilité; il était bon que nos complaisances morales et bourgeoises fussent secouées; mais la méthode choisie est dangereuse, parce qu’elle évoque le mal sans avoir le pouvoir de le guérir : « elle tend, dit Sri Aurobindo, à rendre le mental et le vital non pas moins mais plus fondamentalement impurs qu’avant…

La psychologie moderne est une science dans l’enfance, à la fois imprudente, maladroite et grossière. Et comme toutes le sciences dans l’enfance, elle tombe dans l’universelle habitude du mental humain, qui consiste à prendre une vérité partielle ou locale et à la généraliser indûment en voulant expliquer toute l’étendue de la Nature par ses termes étroits…

La psychanalyse (notamment celle de Freud) aborde une certaine partie de la nature, la plus obscure, la plus périlleuse, la plus malsaine, telles les couches subconscientes du vital inférieur*; elle isole quelques-uns de ses phénomènes les plus morbides et attribue à cet élément une importance hors de proportion avec son rôle véritable dans la nature…

Soulever prématurément ou sans la connaissance du procédé, cette partie subconsciente, pour en avoir l’expérience, c’est risquer d’inonder aussi de ce magma obscur et fangeux, les parties conscientes de notre être et d’empoisonner ainsi toute la nature vitale et même toute la nature mentale.

Toujours, par conséquent, il faudrait commencer par une expérience positive, non par une expérience négative, et faire descendre d’abord, autant qu’on le peut, la nature divine, le calme, la lumière, l’équanimité, la pureté, la force divine dans les parties conscientes de notre être qui doivent être changées, c’est seulement quand on y est parvenu suffisamment et que l’on a établi une base positive solide, que l’on peut alors, sans danger, soulever les éléments adverses cachés dans le subconscient afin de les détruire ou de les éliminer par la force du calme divin, de la lumière, de l’intensité et de la connaissance divines.

Mais il est un autre défaut de la psychanalyse, plus grave encore. Car si, par hasard, les psychologues avaient vraiment le pouvoir de descendre dans le subconscient, non seulement ils ne guériraient pas, non seulement ils risqueraient de mettre en branle des forces qui les dépassent, tel l’apprenti sorcier, mais même s’ils avaient le pouvoir de les maîtriser et de les détruire, ils risqueraient du même coup de détruire le bien avec le mal et de mutiler irréparablement notre nature. Parce qu’ils n’ont pas la connaissance.

Parce que du haut de leur mental, ils ne peuvent pas voir suffisamment loin dans l’avenir, pour comprendre le bien que ce mal prépare et la Force dynamique sous le jeu des contraires; pour séparer cet obscur mariage, il faut un autre pouvoir et, surtout, une autre vision : Il faut connaître le tout avant de connaître la partie, et ce qui est tout en haut avant de comprendre vraiment ce qui est tout en bas. Tel est le domaine de la psychologie future. Quand son heure sera venue, tous ces pauvres tâtonnements s’évanouiront, réduits à rien.

(…) C’est le Supraconscient, non le subconscient, qui est le vrai fondement. Ce n’est pas en analysant les secrets de la boue où il pousse, qu’on explique le lotus, le secret du lotus est dans l’archétype divin du lotus, qui fleurit à jamais en haut, dans la lumière.

Nous avons l’air de progresser de bas en haut, ou du passé vers l’avenir, ou de la nuit vers la lumière consciente, mais c’est là notre petite vision momentanée, qui nous coupe la totalité du tableau, sinon nous verrions que c’est l’avenir qui nous tire, non le passé qui nous pousse, et la lumière d’en haut qui peu à peu entre dans notre nuit – où donc la nuit pourrait-elle jamais créer toute cette lumière? si nous étions partis de la nuit, nous n’aboutirions qu’à la nuit.

* Pour Sri Aurobindo, les divisions psychologiques suivent l’ascension évolutive, ce qui paraît logique puisque c’est dans la matière et à partir d’elle que les degrés de conscience de plus en plus hauts se sont manifestés.

L’Inconscient représente donc notre base matérielle corporelle (Sri Aurobindo préfère l’appeler « Nescience », cet inconscient n’étant pas vraiment inconscient) tandis que le subconscient contient notre passé terrestre et le Supraconscient notre avenir.

Au sein de ces trois zones, s’étagent les différents plans de conscience universels (que Sri Aurobindo groupe parfois sous le nom de « subliminal » afin de bien les distinguer du subconscient, qui est très peu ou très mal conscient – sub-conscient – tandis que les plans subliminaux sont remplis de forces extrêmement conscientes).

La fraction « personnelle » de ces diverses zones constitue une mince étendue : notre propre corps et ce que nous avons individualisé ou colonisé au cours de cette vie et de toutes nos vies.

*Nous l’avons dit, il y a de nombreux degrés et sous-degrés dans le subconscient. C’est volontairement que nous ne nous sommes pas étendus sur la description de ces mondes inférieurs; le chercheur en fera lui-même l’expérience quand son moment sera venu. Donner une forme mentale précise à ces forces inférieures n’est pas vraiment les exorciser, comme d’aucuns l’imaginent, mais leur donner une prise plus grande sur notre conscience. Ce n’est pas par le mental que l’on guérit.

Extrait de : » SRI AUROBINDO ou l’aventure de la conscience « par Satprem

Jeudi 6 juin 2013
Publié par milena
Source :
http://www.elishean.fr/?p=23748

_________________


avatar
Shabnam
Électron Libre
Électron Libre

Messages : 723
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Arras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sri Aurobindo - Supraconscient

Message par Yohân le Ven 07 Juin 2013, 17:50

"c'est d'une évidence! et en plus simple ; "cherchez le royaume des cieux, et le reste vous sera donné de surcroit"

voilà pourquoi vouloir éclairer les ombres pas soi-même est un délire que nous commettons tous quand nous cherchons, or c'est une voie sans issue! la seule façon de faire est de ne "rien faire", juste laisser la lumière être ce que nous sommes, transparence, humilité... et surtout ne pas vouloir jouer à l'EGO qui se purifie lui-même.. par lui même.. vrai

bref, je PLUSSOIE"

Oui oui oui, je plussoie aussi !!! cheers

_________________
Le naturel s'appelle la Voie.
La Voie n'a ni nom ni forme :
C'est simplement l'essence,
Simplement l'esprit primordial.
avatar
Yohân
Grand électron
Grand électron

Messages : 187
Date d'inscription : 01/06/2013
Localisation : Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sri Aurobindo - Supraconscient

Message par Shabnam le Ven 07 Juin 2013, 18:02

Plussoie aussi, kiki kc'est l'prochain ki plussoie ?

_________________


avatar
Shabnam
Électron Libre
Électron Libre

Messages : 723
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Arras

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sri Aurobindo - Supraconscient

Message par Ondelme le Ven 07 Juin 2013, 19:00

Je plussoie pareillement !
avatar
Ondelme
Petit électron
Petit électron

Messages : 31
Date d'inscription : 12/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sri Aurobindo - Supraconscient

Message par JoLep224 le Mer 19 Juin 2013, 16:22

Hé! Je fus heureuse de lire le néologisme NESCIENCE et voilà qu'il y en a un autre! Plussoie-je? Wink

_________________
OM BHUR BHUVAHA SWAHA 
TAT SAVITUR VARENYAM
BHARGO DEVASYA DHIMAHI 
DHIYO YONAHA PRACHODAYAT
avatar
JoLep224
Bébé électron
Bébé électron

Messages : 2
Date d'inscription : 19/06/2013
Localisation : Sorel-Tracy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sri Aurobindo - Supraconscient

Message par Seiphys le Mer 19 Juin 2013, 18:35

C'est quand "je" suis tombé (forme active de convention Razz) sur cette description du supramentale, que "je" à compris qu'il pouvait avoir confiance en ses intuitions.


Savoir qu'ici c'est de l'ordre de "l'évidence" fait du "bien" = de la sérénité .
Like a Star @ heaven
avatar
Seiphys
Bébé électron
Bébé électron

Messages : 6
Date d'inscription : 18/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sri Aurobindo - Supraconscient

Message par Jannelle le Jeu 20 Juin 2013, 16:24

Bon, moi je PLUSSOIE aussi !!!!

J'ai lu de Satprem, " les cellules du mental ", ça fait 2 ou 3 ans.

_________________
La souffrance signifie que nous vivons à partir de ce que nous ne sommes pas.
avatar
Jannelle
Petit électron
Petit électron

Messages : 45
Date d'inscription : 08/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sri Aurobindo - Supraconscient

Message par Jannelle le Jeu 20 Juin 2013, 16:41

Je m'améliore de jour en jour, lol !!!
Le titre du bouquin... " Le mental des cellules " !!!  Je l'ai écrit à l'envers...

_________________
La souffrance signifie que nous vivons à partir de ce que nous ne sommes pas.
avatar
Jannelle
Petit électron
Petit électron

Messages : 45
Date d'inscription : 08/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sri Aurobindo - Supraconscient

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum