Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» La "liberté" d'informer en danger
Sam 09 Juin 2018, 20:29 par Foudre

» Cercle de Prières international de Sylvain Didelot
Ven 08 Juin 2018, 21:23 par Foudre

» Laura Marie
Mar 05 Juin 2018, 12:40 par Foudre

» Le scandale de la maladie de Lyme en France (Pétition Lyme sans frontières)
Mar 29 Mai 2018, 22:01 par Foudre

» Dédollarisation des transactions pétrolières: la cause d’une possible guerre USA-Iran?
Mer 23 Mai 2018, 17:42 par Foudre

» Vaxxed de la dissimulation à la catastrophe
Mar 22 Mai 2018, 19:59 par Foudre

» Le véritable crime de Robespierre : avoir défié la toute-puissance des riches
Dim 20 Mai 2018, 17:27 par Foudre

» Le Pape a révélé que la Franc-maçonnerie est du Satanisme
Ven 27 Avr 2018, 16:50 par Foudre

» De Pompidou à Macron, le système Rothschild tire toujours profit de la dette publique…
Mar 24 Avr 2018, 10:45 par Foudre

» Lulumineuse
Sam 21 Avr 2018, 18:19 par Foudre

» Laisser briller ou éclairer ?
Sam 21 Avr 2018, 15:08 par Foudre

» L'esclavage moderne par la dette…
Mar 17 Avr 2018, 21:16 par Foudre

» L’ENORME intervention de la Syrie à l’ONU après l’attaque du 14/04/18 ( à voir ! pas vu à la TV)
Lun 16 Avr 2018, 09:47 par Foudre

» Le grand secret de la guerre en Syrie, révélé par un expert syrien
Dim 15 Avr 2018, 10:54 par Foudre

» La réalité du conflit syrien face à Bourdin, par une experte en géopolitique ! (12/04/18)
Jeu 12 Avr 2018, 21:38 par Foudre

» Pourquoi tout va s'effondrer
Mer 28 Mar 2018, 19:42 par Foudre

» Carcassonne / Trèbes: Des acteurs des attentats sont liés à des politiques et à la franc-maçonnerie...
Mer 28 Mar 2018, 19:25 par Foudre

» Message des Pléiadiens ALCYON PLEIADES
Mar 27 Mar 2018, 23:19 par Foudre

»  Ce qu'ils voudraient nous cacher ;-)
Mar 27 Mar 2018, 22:01 par Foudre

» Grand messe médiatique des Enfoirés ou invitation au satanisme ?
Ven 23 Mar 2018, 10:12 par Foudre

» Gabrielle Isis
Mar 20 Mar 2018, 12:17 par Foudre

» Un pas de coté pour changer le monde - Marc DE BONI
Mer 14 Mar 2018, 19:39 par Foudre

» Cash investigation - Les vendeurs de maladies / intégrale
Mer 07 Mar 2018, 12:48 par Foudre

» Christian Tal Schaller
Lun 26 Fév 2018, 14:10 par Foudre

» Idriss Aberkane
Lun 26 Fév 2018, 14:03 par Foudre

» Analyse d'eau, de sang et de filaments prouvant la contamination
Sam 17 Fév 2018, 15:59 par Foudre

» Buzyn promet plus de moyens pour la psychiatrie ???
Sam 27 Jan 2018, 19:57 par Foudre

» Joël Ducatillon
Jeu 18 Jan 2018, 23:00 par Foudre

» Epigénétique - Effet Maharishi (Preuves Scientifiques)
Mar 16 Jan 2018, 21:39 par Foudre

» Méfiez-vous des gens spirituels
Dim 14 Jan 2018, 15:52 par Foudre


Des milliards dans la dette, Detroit tombe dans l'insolvabilité

Aller en bas

Des milliards dans la dette, Detroit tombe dans l'insolvabilité

Message par Obirod le Ven 19 Juil 2013, 09:56


http://www.nytimes.com/2013/07/19/us/detroit-files-for-bankruptcy.html?ref=business&_r=1&

chinois 


DETROIT - Detroit, le berceau de l'industrie automobile de l'Amérique et une fois quatrième ville la plus peuplée du pays, a déposé son bilan jeudi, la plus grande ville américaine à suivre un tel cours.
La décision, confirmée par les fonctionnaires après ça dégouline en fin reportages d'après-midi, revient aussi à la plus importante faillite municipale de l'histoire américaine en termes de dette.

"C'est une étape difficile, mais la seule option viable pour régler un problème qui a été pendant six décennies dans la fabrication», a déclaré le gouverneur Rick Snyder, qui a autorisé le déménagement après une recommandation du directeur financier d'urgence qu'il avait nommé pour régler Detroit situation financière désastreuse.

Pas tout le monde est d'accord combien de Detroit doit, mais Kevyn D. Orr, le gestionnaire d'urgence, a déclaré que la dette est susceptible d'être 18 milliards de dollars et peut-être autant que 20 milliards de dollars.

Pour Detroit, le dépôt est venu comme un rappel douloureux de l'ascension et la chute d'une ville.

«C'est triste, mais on pouvait voir l'écriture sur le mur", a déclaré Terence Tyson, un travailleur de la ville qui a appris de la faillite alors qu'il quittait son travail au bâtiment municipal de Detroit jeudi soir. Comme beaucoup là-bas, il semblait réagir avec résignation en sourdine et l'incertitude quant à ce qui nous attend, mais pas surprise. "Cela a été à venir pendant des siècles."

Detroit a progressé à un rythme étonnant dans la première moitié du 20e siècle, avec l'arrivée de l'industrie automobile, puis recula au cours des dernières décennies à un rythme similaire remarquable. Une ville de 1,8 millions en 1950, il est maintenant à la maison à 700.000 personnes, ainsi que des dizaines de milliers de bâtiments abandonnés, les terrains vagues et les rues mal éclairées.

De là, il n'ya pas de feuille de route pour le rétablissement de Detroit, pas moins de tous, car faillites municipales sont rares. Fonctionnaires ont déclaré affaires de la ville ordinaire continuerait comme avant, alors même que les dirigeants de la ville prennent leur affaire à un juge, d'abord prouver que la ville est tellement en difficulté financière que pour être admissible à la faillite, et plus tard de faire valoir que les créanciers et les représentants de de Detroit travailleurs de la ville et des retraités municipaux doivent se contenter de moins que ce qu'ils devraient une fois.

Certains experts en faillite et les dirigeants de la ville ont déploré les conséquences susceptibles de dépôt, y compris la stigmatisation. Ils prévoient de nouvelles réductions de prestations pour les travailleurs de la ville et les retraités, plus de réductions dans les services pour les résidents, et un effet néfaste sur l'emprunt.

"Pour une famille en difficulté, je peux voir la faillite, mais pour une grande ville comme ça, peut-il vraiment travailler?", A déclaré Diane Robinson, un assistant de bureau qui a travaillé pour la ville pendant 20 ans. "Que se passera aux retraités de la ville à revenu fixe?"

Mais d'autres, y compris des chefs d'entreprise de Detroit qui ont vu une augmentation dans le centre de l'investissement privé, malgré les grandes luttes de la ville, a déclaré faillite semblait le seul choix qui reste - et qui pourrait finalement conduire à une refonte désespérément besoin des services de la ville et à un plan de rembourser une version réduite des dettes écrasantes. En bref, un nouveau départ.

"La pire chose que nous puissions faire est de les ignorer un problème", a déclaré Sandy K. Baruah, président de la Chambre régionale de Détroit. «Nous sommes finalement d'exécution d'un correctif."

La décision d'aller au tribunal signalé une panne après des semaines de négociations tendues, où M. Orr avait essayé de persuader les créanciers à accepter des penny sur le dollar et les syndicats à accepter des réductions de prestations.

Tout au long, l'implication de l'Etat - y compris la décision de M. Snyder à envoyer un gestionnaire d'urgence - a mené de profondes implications raciales, déclenchant une vague d'inquiétudes pour certains à Detroit que le gouvernement principalement blanc de l'Etat républicain dirigé tentait de prendre le contrôle de Detroit , une ville démocratique où plus de 80 pour cent des habitants sont noirs.

La nature de la situation de Detroit assure qu'il sera regardé intensément par le marché des obligations municipales, les syndicats du secteur public, et par les dirigeants des autres villes éprouvent des difficultés financières à travers le pays. Un peu plus de 60 villes, villages et comtés ont déposé en vertu du chapitre 9 , la procédure judiciaire utilisée par les municipalités, depuis le milieu des années 1950.

Les dirigeants à Washington et à Lansing, la capitale de l'Etat, ont publié des déclarations d'intérêt jeudi soir. Un porte-parole de la Maison Blanche a déclaré le président Obama et son équipe de direction suivaient de près la situation.

1 2 PAGE SUIVANTE »
Monica Davey a rapporté de Detroit, et Mary Williams Walsh de New York.
avatar
Obirod
Petit électron
Petit électron

Messages : 30
Date d'inscription : 30/05/2013
Localisation : Digoin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des milliards dans la dette, Detroit tombe dans l'insolvabilité

Message par SergeA le Ven 19 Juil 2013, 14:35

le premier des zombieland ??

mdr1 


_________________
"Quiconque me rejette est dans les ténèbres et vivra dans l’agitation" JC

"Dieu nous Aime, ... tous, chacun d'entre nous, un par un ... , si ! si !"  bis

"La véritable spiritualité, c'est quand on fait abstraction de soi et qu'on se tourne vers les autres."
avatar
SergeA
Ange Gardien/Modo
Ange Gardien/Modo

Messages : 877
Date d'inscription : 27/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum