Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Irma n’était que le début d’une vague de cataclysmes sans précédent
Hier à 23:06 par Foudre

» News septembre 2017
Mar 12 Sep 2017, 19:17 par Foudre

» Bruno Clavier - Les fantômes familiaux
Lun 04 Sep 2017, 13:23 par Foudre

» Le scandale de la maladie de Lyme en France (Pétition Lyme sans frontières)
Dim 03 Sep 2017, 18:49 par Foudre

» Pétage de plombs en direct à la Ju'light
Dim 20 Aoû 2017, 12:39 par Foudre

» Roger Waters (Pink Floyd) balance tout !
Sam 19 Aoû 2017, 11:45 par Foudre

» La Guerre secrète des illuminatis et de la Franc maçonnerie contre les peuples ( NWO )
Mar 15 Aoû 2017, 15:52 par Foudre

» 11 septembre
Sam 05 Aoû 2017, 17:12 par Foudre

» L’initiation luciférienne
Ven 04 Aoû 2017, 20:30 par Foudre

» L’avancement
Jeu 03 Aoû 2017, 22:06 par Foudre

» Un discours magistral du député insoumis Bastien Lachaud sur l'oligarchie !
Mer 02 Aoû 2017, 23:21 par Foudre

» Loïc eveil conscience
Mer 02 Aoû 2017, 21:20 par Foudre

» Laura Marie
Lun 31 Juil 2017, 21:52 par Foudre

» Boris Cyrulnik - La mémoire traumatique
Mar 20 Juin 2017, 20:15 par Foudre

» Natacha Polony virée des médias ! On comprend pourquoi...
Mar 20 Juin 2017, 12:44 par Foudre

» Ce test vous dira ce que vous avez de caché dans le subconscient !
Dim 18 Juin 2017, 12:01 par Foudre

» Analyse des élections présidentielles 2017
Dim 18 Juin 2017, 00:15 par Foudre

» Attali : « Les élus n’ont plus de pouvoir et voici votre avenir » - Effrayant !
Sam 10 Juin 2017, 09:58 par Foudre

» Ramadan : 5 conseils pour jeûner sans danger et rester en forme ???
Dim 28 Mai 2017, 19:37 par Foudre

» La franc-maçonnerie est-elle une secte diabolique ? (Johan Livernette)
Mar 18 Avr 2017, 15:00 par Foudre

» Débarrassez-vous de la plaque dentaire et de la mauvaise haleine juste en utilisant un seul ingrédient purement naturel
Mar 11 Avr 2017, 15:44 par Foudre

» Laurent Dureau (7d12d.fr)
Lun 10 Avr 2017, 13:21 par Foudre

» Frappes US en Syrie : 34 des 59 missiles Tomahawk interceptés ?
Dim 09 Avr 2017, 23:37 par Foudre

» Un aperçu des énergies de l'année 2017
Dim 09 Avr 2017, 21:34 par Foudre

» Gabrielle Isis
Dim 09 Avr 2017, 21:33 par Foudre

» Le Daily Mail retire un article sur le plan US d’organiser une attaque chimique en Syrie
Ven 07 Avr 2017, 21:35 par Foudre

» L'Arnaque des Sondages : Les Vrais pour les Elites, les Truqués pour les Peuples
Jeu 06 Avr 2017, 13:04 par Foudre

» Philippe Pascot en sait trop...
Jeu 30 Mar 2017, 15:31 par Foudre

» Taux vibratoire: conséquences physiques du changement
Jeu 30 Mar 2017, 15:17 par Foudre

» Les 10 traits de caractères qui empoisonnent la vie des adultes surdoués
Mer 29 Mar 2017, 23:50 par Foudre


Explication officielle du phénomène lumineux réunion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Explication officielle du phénomène lumineux réunion

Message par Jad le Ven 04 Oct 2013, 23:39

Halo lumineux du 29 septembre 2013 : la preuve par trois
Dans un précédent article, nous vous faisions part d'une très grande similitude entre les passages de la fusée Falcon 9 lancée une heure plus tôt, et celui d'un halo lumineux bien mystérieux dans le ciel du Sud de l'Océan Indien, dans la soirée du 29 septembre 2013. Les preuves en faveur d'un largage de carburant effectué par la fusée pour expliquer ce halo étaient fort nombreuses. Depuis lors, d'autres indices n'ont cessé de s'accumuler, et il est même possible de reconstituer ce mystérieux phénomène sur logiciel.







Suite à notre précédente publication, vous avez été nombreux, que ce soit sur le site ou sur notre page Facebook , à nous demander des précisions ou à nous faire des remarques pertinentes au sujet de notre explication. L'équipe de Ciel des Hommes vous remercie tout d'abord de l'intérêt que vous avez porté à ses travaux. Il est vrai que l'explication du phénomène observé dimanche soir par un largage de carburant de fusée peut poser de nombreuses interrogations, tant ce type de phénomène est plutôt rare à observer, ce qui n'en facilite évidemment pas sa compréhension.

C'est pourquoi nous avons choisi de vous expliquer ce phénomène en image, grâce à un simulateur de suivi de satellites. Il est en effet désormais possible de reconstituer l'observation du 29 septembre sur logiciel.



Avant toute chose, il convient de caractériser l'observation du halo dans ses grandes lignes : le phénomène a été observé depuis le Sud de l'Océan Indien, vers 21h00 à la Réunion et l'Ile Maurice, vers 20h00 à Madagascar et Mayotte (ce qui correspond au même horaire, puisque Madagascar et Mayotte ont une heure de décalage avec les Mascareignes). Le halo lumineux se déplaçait du Sud vers le Nord, était visible vers l'Ouest depuis la Réunion et Maurice. L'observation a duré au total environ dix minutes. Une vidéo assez complète du phénomène réalisée depuis l'Ile Maurice ainsi que différents témoignages concordent sur le fait qu'en fin d'observation, le halo lumineux s'est assombri avant de disparaître en plein ciel. Ce dernier détail est assez caractéristique de l'entrée d'un satellite dans l'ombre de la Terre : n'étant plus éclairé par le Soleil, il disparaît à vue d'oeil.



D'un autre côté, nous avons également des éléments très concrets concernant le lancement de la fusée Falcon 9 : elle a décollé à 16h00 TU (18h00 heure de Paris, ou bien encore 20h00 heure de la Réunion) depuis la base Vandenberg, située en Californie, juste au Nord de la ville de Los Angeles. Le lancement s'est effectué sur une orbite quasi-polaire, puisque son inclinaison orbitale est de 80°.



Pour cette simulation, nous appellerons la fusée Falcon 9 et ses différents satellites « Objet A ». En fait, les éléments orbitaux correspondent à ceux du satellite CASSIOPE, charge utile principale du lancement, mais cela importe peu, car CASSIOPE était très peu éloigné de l'étage de fusée Falcon 9 lors de son passage au-dessus de l'Océan Indien.

Pour vérifier dans un premier temps que les éléments orbitaux utilisés sont corrects, il est utile de vérifier que l'objet testé se trouve à l'endroit d'où il a été lancé, à l'heure où il a été lancé. La première image montre que c'est effectivement le cas, avec toutefois un petit décalage dans le temps, car les éléments orbitaux utilisés sont valables pour un objet à 1500 km d'altitude, ce qui n'est effectivement pas le cas au moment du lancement. Néanmoins, la simulation montre que la trajectoire du satellite passe exactement sur la base de Vandenberg, à 16h06 TU au lieu de 16h00 TU.

D'après le planning des opérations de lancement, les différentes charges utiles ont été larguées entre 15 et 20 minutes après le lancement. A ce moment là de la mission, l'étage de la Falcon 9 (et les différents satellites lancés) survolaient le Sud du Pacifique, dans la région de l'Ile de Pâques. En comparant les deux premières images, on s'aperçoit bien que les objets fonçaient alors plein Sud. Vers 16h37 TU, l'ensemble atteignait son point le plus au Sud de son orbite, par 80° de latitude au-dessus de l'Antarctique. Et qui dit point le plus au Sud, dit remontée ensuite vers le Nord...

A 16h49 TU, les choses deviennent très intéressantes. Le cercle jaune entourant l'Objet A montre sa zone de visibilité au sol. Quiconque se trouve dans ce cercle peut donc en théorie observer l'objet, pour peu qu'il fasse nuit au sol, et que le satellite soit éclairé. Or, c'est justement le cas ici, et pour deux raisons :

- la zone d'observation du halo lumineux était alors plongée dans la nuit (zone grisâtre sur la carte)

- le satellite était éclairé par le Soleil, puisque sa zone de visibilité recoupe en partie la partie éclairée de la Terre (zone non grisâtre).

Bref, à 16h49 TU, soit 20h49 heure de la Réunion et Maurice, 19h49 heure de Madagascar, l'Objet A commence à devenir observable depuis les îles précitées, puisque la zone de visibilité de l'Objet A commence à les englober. On peut noter que l'Objet A arrive par le Sud, et que sa trajectoire l'amène à passer à la verticale de la côte orientale de Madagascar. Par déduction, cela signifie qu'il était visible vers l'Ouest depuis la Réunion et Maurice, exactement ce que décrivent les témoignages ! Et ce n'est pas tout, car 20h49 (heure de la Réunion et Maurice), cela correspond tout simplement... au début de l'horaire d'observation du phénomène de halo lumineux ! Coïncidence troublante, n'est ce pas ?

Si on laisse défiler la simulation, un détail très intéressant apparaît quelques minutes plus tard : à 17h01/17h02 TU, soit 21h01/21h02 à la Réunion et Maurice, ou bien encore 20h01/20h02 à Mayotte et Madagascar, la zone de visibilité de l'Objet A entre entièrement dans la zone de la Terre plongée alors dans la nuit. Cela signifie qu'à partir de ce moment là, l'étage de fusée entre dans l'ombre de la Terre, et disparaît visuellement parlant. Or, comme rappelé en début d'article, c'est exactement ce qui est décrit par les témoins, à l'heure où le phénomène a disparu... Une nouvelle coïncidence troublante.



Et ce n'est pas tout : en comparant ces deux dernières images, cela signifie qu'en théorie, l'Objet A a été visible à l'oeil nu pendant 13 minutes, une valeur extrêmement proche de la durée d'observation du halo lumineux.

Bref, la simulation sur logiciel permet de retrouver, dans le bon créneau horaire, les différents éléments des témoignages : trajectoire Nord-Sud, visibilité d'environ dix minutes, et disparition/assombrissement en plein ciel.

Nous pouvons en déduire que si l'étage de fusée de la Falcon 9 effectuait alors un largage de carburant, un halo gazeux avait toutes les chances de pouvoir être observé depuis le Sud de l'Océan Indien. Et justement, la société SpaceX a confirmé avoir effectué une vidange contrôlée de carburant après les opérations de lancement des satellites, ceci afin de neutraliser l'étage de fusée qui va désormais rester en orbite pour les années à venir. Il s'agit d'une procédure désormais classique lors des lancements de fusée, car les cycles de gel et de dégel des ergols en orbite peuvent entraîner leur explosion, pouvant alors engendrer des débris spatiaux extrêmement dangereux pour les autres satellites.



Une question nous a été posé de savoir pourquoi ce halo lumineux n'avait pas été observé ailleurs dans le monde. La réponse à cette question est assez simple, et pour plusieurs raisons. Tout d'abord, les bulles de gaz engendrées par les vidanges de carburant en orbite n'ont qu'une durée éphémère (quelques minutes à quelques dizaines de minutes), après quoi la bulle est bien trop diffuse pour pouvoir être visible à l'oeil nu. Enfin, la zone de visibilité de l'Objet A à 17h01 TU montre qu'en théorie, celui-ci était visible depuis une très grande partie de l'Afrique australe. Néanmoins, et étant donné que les pays à l'Ouest du Mozambique et de la Tanzanie étaient alors proches de la limite jour/nuit, cela signifie que le ciel était alors crépusculaire, plus ou moins clair, rendant alors difficile l'observation potentielle du halo lumineux.



La simulation montre qu'en théorie, les pays de la Corne de l'Afrique étaient bien placé pour l'observation, et qu'on peut, en théorie, y trouver également des témoignages. En théorie, car la situation géopolitique ainsi que les infrastructures internet de cette région du monde va rendre ardu le recueil de témoignages. La météorologie peut également y avoir empêcher toute observation du halo.



On peut également souligner que la société SpaceX avait prévu une opération de réallumage du dernier étage de la fusée Falcon 9, en vue de démontrer son potentiel. Ceci suppose un emport non négligeable de carburant supplémentaire. Or, cette opération de réallumage s'est soldée par un échec, contrairement à la vidange de carburant : on peut donc supposer que cette vidange a bénéficié d'une quantité de matière non négligeable, rendant l'observation du halo encore plus spectaculaire.

Enfin, des simulations sur des sites de prévisions de passages satellitaires montrent que la trajectoire de la fusée Falcon 9 correspond exactement à celle du halo lumineux observé dimanche soir.

Avec tous ces éléments en poche, le doute n'est désormais plus permis : le halo lumineux correspondait bien à une vidange de carburant du dernier étage de la fusée Falcon 9.





Thibaut Alexandre cidehom


JEU 3 OCT 2013 AUCUN COMMENTAIRE

_________________
"ce n'est pas la personne qui se libère, mais c'est de la personne qu'on est libéré"

Jad
Grand électron
Grand électron

Messages : 149
Date d'inscription : 12/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Explication officielle du phénomène lumineux réunion

Message par Alteran le Ven 04 Oct 2013, 23:47

Oui c'était bien ma première analyse ! mais restons prudent ! car ce que ressentent certain sur un évènement précis lumineux peux s'avérer en "synchronicité" avec leur propre vécu, peu importe la source car elle est UN

Alteran
Bébé électron
Bébé électron

Messages : 21
Date d'inscription : 09/09/2013
Localisation : Altaïr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum