Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» La "liberté" d'informer en danger
Sam 09 Juin 2018, 20:29 par Foudre

» Cercle de Prières international de Sylvain Didelot
Ven 08 Juin 2018, 21:23 par Foudre

» Laura Marie
Mar 05 Juin 2018, 12:40 par Foudre

» Le scandale de la maladie de Lyme en France (Pétition Lyme sans frontières)
Mar 29 Mai 2018, 22:01 par Foudre

» Dédollarisation des transactions pétrolières: la cause d’une possible guerre USA-Iran?
Mer 23 Mai 2018, 17:42 par Foudre

» Vaxxed de la dissimulation à la catastrophe
Mar 22 Mai 2018, 19:59 par Foudre

» Le véritable crime de Robespierre : avoir défié la toute-puissance des riches
Dim 20 Mai 2018, 17:27 par Foudre

» Le Pape a révélé que la Franc-maçonnerie est du Satanisme
Ven 27 Avr 2018, 16:50 par Foudre

» De Pompidou à Macron, le système Rothschild tire toujours profit de la dette publique…
Mar 24 Avr 2018, 10:45 par Foudre

» Lulumineuse
Sam 21 Avr 2018, 18:19 par Foudre

» Laisser briller ou éclairer ?
Sam 21 Avr 2018, 15:08 par Foudre

» L'esclavage moderne par la dette…
Mar 17 Avr 2018, 21:16 par Foudre

» L’ENORME intervention de la Syrie à l’ONU après l’attaque du 14/04/18 ( à voir ! pas vu à la TV)
Lun 16 Avr 2018, 09:47 par Foudre

» Le grand secret de la guerre en Syrie, révélé par un expert syrien
Dim 15 Avr 2018, 10:54 par Foudre

» La réalité du conflit syrien face à Bourdin, par une experte en géopolitique ! (12/04/18)
Jeu 12 Avr 2018, 21:38 par Foudre

» Pourquoi tout va s'effondrer
Mer 28 Mar 2018, 19:42 par Foudre

» Carcassonne / Trèbes: Des acteurs des attentats sont liés à des politiques et à la franc-maçonnerie...
Mer 28 Mar 2018, 19:25 par Foudre

» Message des Pléiadiens ALCYON PLEIADES
Mar 27 Mar 2018, 23:19 par Foudre

»  Ce qu'ils voudraient nous cacher ;-)
Mar 27 Mar 2018, 22:01 par Foudre

» Grand messe médiatique des Enfoirés ou invitation au satanisme ?
Ven 23 Mar 2018, 10:12 par Foudre

» Gabrielle Isis
Mar 20 Mar 2018, 12:17 par Foudre

» Un pas de coté pour changer le monde - Marc DE BONI
Mer 14 Mar 2018, 19:39 par Foudre

» Cash investigation - Les vendeurs de maladies / intégrale
Mer 07 Mar 2018, 12:48 par Foudre

» Christian Tal Schaller
Lun 26 Fév 2018, 14:10 par Foudre

» Idriss Aberkane
Lun 26 Fév 2018, 14:03 par Foudre

» Analyse d'eau, de sang et de filaments prouvant la contamination
Sam 17 Fév 2018, 15:59 par Foudre

» Buzyn promet plus de moyens pour la psychiatrie ???
Sam 27 Jan 2018, 19:57 par Foudre

» Joël Ducatillon
Jeu 18 Jan 2018, 23:00 par Foudre

» Epigénétique - Effet Maharishi (Preuves Scientifiques)
Mar 16 Jan 2018, 21:39 par Foudre

» Méfiez-vous des gens spirituels
Dim 14 Jan 2018, 15:52 par Foudre


Des "neutrinos cosmiques" détectés en Antarctique

Aller en bas

Des "neutrinos cosmiques" détectés en Antarctique

Message par Atulya le Ven 22 Nov 2013, 18:55

Des "neutrinos cosmiques"
détectés en Antarctique

Des neutrinos cosmiques, soit des particules dont l'origine est à rechercher à l'extérieur du système solaire, ont été captés par un détecteur de particules situé en Antarctique.  


La nouvelle fait la une de l'édition du 22 novembre 2013 de la revue Science. Et il y a de quoi, puisqu'on y apprend qu'entre mai 2010 à mai 2012, IceCube, ce détecteur de particules géant enfoui sous les glaces de l'Antarctique, a détecté le passage de visiteurs pour le moins inhabituels : 28 neutrinos (les neutrinos sont des particules élémentaires de masse pratiquement nulle) qui ne se sont pas formés dans le système solaire comme c'est le cas de la grande majorité des neutrinos qui frappent la Terre... mais en dehors du système solaire, dans le cosmos. Soit en d'autres termes, des « neutrinos cosmiques ».

Pour comprendre, il faut savoir que la majorité des neutrinos décelés par les détecteurs de particules terrestres sont de deux types. D'une part, il y a les neutrinos produits par le Soleil lui-même, dont certains franchissent l'atmosphère terrestre et viennent donc heurter la surface de la Terre. Et d'autre part, il y a les neutrinos qui se forment lorsque les rayons cosmiques (des rayons dont l'origine est donc à rechercher en dehors du système solaire) viennent heurter l'atmosphère terrestre, mais sans parvenir à y entrer : ces chocs ont pour effet de produire « localement », c'est-à-dire dans notre atmosphère, des neutrinos qui viennent alors frapper la surface de la Terre.

En d'autres termes, les neutrinos qui heurtent habituellement la Terre se forment soit dans le Soleil, soit dans l'atmosphère terrestre. Donc dans les deux cas, ces neutrinos sont créés à l'intérieur du système solaire.

Mais pour les 28 neutrinos dont il est question ici, l'histoire est bien différente : ils ne se sont pas formés à l'intérieur du système solaire, mais à l'extérieur. Et probablement même très loin de notre système solaire, à la suite de phénomènes cosmiques de grande ampleur, tels des effondrements gravitationnels d'étoiles (ce phénomène se produit à la fin du cycle de vie d'une étoile, lorsque cette dernière s'effondre sur elle-même sous l'effet de sa propre gravité) ou de jets de particules émis par des trous noirs.

Revenons aux 28 neutrinos décelés par le détecteur de particules IceCube : en quoi ces particules portent-t-elles la signature d'une origine extrasolaire ? Tout simplement parce qu'elles se caractérisent par un niveau d'énergie beaucoup trop élevé pour avoir été créées au sein de notre système solaire. En effet, leur niveau d'énergie est compris entre 30 et 1200 Téra-électronvolt (TeV), soit des niveaux d'énergie bien plus élevés que les neutrinos créés à l'intérieur de notre système solaire.

Parmi ces 28 neutrinos de haute énergie, deux d'entre sont dotés d'un niveau d'énergie record : en effet, ce niveau excède le péta-électonvolt (PeV), soit plusieurs dizaines de milliers de fois l'énergie du neutrino le plus énergétique jamais produit dans l'atmosphère ou par un accélérateur de particules !

Notons que la découverte de ces 28 neutrinos avait déjà été révélée le 15 mai 2013 par les physiciens du détecteur IceCube, au cours du Particle Astrophysics Symposium organisé à Madison (Wisconsin, États-Unis). Une annonce dont le Journal de la Science vous avait d'ailleurs fait part dès cette époque. A cette époque, les résultats n'avaient pas encore été publiés dans une revue scientifique.

Par ailleurs, signalons que la détection des deux neutrinos ultra-énergétiques (baptisés Bert et Ernie par les scientifiques qui les avaient détectés) dépassant le Péta-électronvolt dont il est question ci-dessus, avaient été dévoilée encore un peu plus tôt dans l'année, le 22 avril 2013. A cette occasion, les auteurs de la découverte avaient d'ailleurs déjà fait l'hypothèse que l'origine de ces deux particules était très probablement à rechercher hors de notre système solaire (pour accéder à un compte-rendu de ces résultats, consulter l'article "IceCube neutrinos came from outer space" publié sur le site de Nature le 22 avril 2013).
 
Nicolas Revoy
JS via Sott.net

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-des-neutrinos-cosmiques-detectes-en-antarctique-121246275.html
POUR ALLER PLUS LOIN :  
Article des neutrinos pour surveiller les centrales nucléaires par Th Lasserre pour la Recherche.  
Les neutrinos dans l’Univers, CR de la conférence de D Vignaud à l’Unesco.  
Un nouveau piège va se refermer sur les neutrinos article de Sciences et Avenir  
 Les ères cosmologiques par l’Observatoire de Paris.  
L’histoire des neutrinos par l’IN2P3.

_________________
Like a Star @ heaven "Le total lâcher-prise, la détente complète, c’est comme si vous disiez : « Je suis au terme, j’ai regardé partout, je ne sais pas ».(Jean Klein)
Like a Star @ heaven "Lorsque chacun est son propre roi, personne n’est le roi des autres"
avatar
Atulya
Électron Libre
Électron Libre

Messages : 729
Date d'inscription : 06/08/2013
Localisation : Provisoisrement Terre

http://www.atout-coeur.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum