Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Perquisition chez JL Mélechon et la France Insoumise 16/10/2018
Aujourd'hui à 00:53 par Foudre

» Actu météo en temps réel / phénomène étrange récurrent
Aujourd'hui à 00:43 par Foudre

» Thierry Casasnovas
Lun 15 Oct 2018, 12:09 par Foudre

» Laura Marie
Lun 24 Sep 2018, 20:09 par Foudre

» La vérité sort de la bouche des enfants - Victoria Grant
Mar 11 Sep 2018, 13:01 par Foudre

» Le lobby israélien veut faire interdire Dieudonné à Hong Kong
Jeu 30 Aoû 2018, 16:27 par Foudre

» Cercle de Prières international de Sylvain Didelot
Jeu 12 Juil 2018, 15:39 par Foudre

» Le scandale de la maladie de Lyme en France (Pétition Lyme sans frontières)
Jeu 12 Juil 2018, 15:24 par Foudre

» La "liberté" d'informer en danger
Sam 09 Juin 2018, 20:29 par Foudre

» Dédollarisation des transactions pétrolières: la cause d’une possible guerre USA-Iran?
Mer 23 Mai 2018, 17:42 par Foudre

» Vaxxed de la dissimulation à la catastrophe
Mar 22 Mai 2018, 19:59 par Foudre

» Le véritable crime de Robespierre : avoir défié la toute-puissance des riches
Dim 20 Mai 2018, 17:27 par Foudre

» Le Pape a révélé que la Franc-maçonnerie est du Satanisme
Ven 27 Avr 2018, 16:50 par Foudre

» De Pompidou à Macron, le système Rothschild tire toujours profit de la dette publique…
Mar 24 Avr 2018, 10:45 par Foudre

» Lulumineuse
Sam 21 Avr 2018, 18:19 par Foudre

» Laisser briller ou éclairer ?
Sam 21 Avr 2018, 15:08 par Foudre

» L'esclavage moderne par la dette…
Mar 17 Avr 2018, 21:16 par Foudre

» L’ENORME intervention de la Syrie à l’ONU après l’attaque du 14/04/18 ( à voir ! pas vu à la TV)
Lun 16 Avr 2018, 09:47 par Foudre

» Le grand secret de la guerre en Syrie, révélé par un expert syrien
Dim 15 Avr 2018, 10:54 par Foudre

» La réalité du conflit syrien face à Bourdin, par une experte en géopolitique ! (12/04/18)
Jeu 12 Avr 2018, 21:38 par Foudre

» Pourquoi tout va s'effondrer
Mer 28 Mar 2018, 19:42 par Foudre

» Carcassonne / Trèbes: Des acteurs des attentats sont liés à des politiques et à la franc-maçonnerie...
Mer 28 Mar 2018, 19:25 par Foudre

» Message des Pléiadiens ALCYON PLEIADES
Mar 27 Mar 2018, 23:19 par Foudre

»  Ce qu'ils voudraient nous cacher ;-)
Mar 27 Mar 2018, 22:01 par Foudre

» Grand messe médiatique des Enfoirés ou invitation au satanisme ?
Ven 23 Mar 2018, 10:12 par Foudre

» Gabrielle Isis
Mar 20 Mar 2018, 12:17 par Foudre

» Un pas de coté pour changer le monde - Marc DE BONI
Mer 14 Mar 2018, 19:39 par Foudre

» Cash investigation - Les vendeurs de maladies / intégrale
Mer 07 Mar 2018, 12:48 par Foudre

» Christian Tal Schaller
Lun 26 Fév 2018, 14:10 par Foudre

» Idriss Aberkane
Lun 26 Fév 2018, 14:03 par Foudre


Assassinat de Kennedy : La connexion sioniste

Aller en bas

Assassinat de Kennedy : La connexion sioniste

Message par Foudre le Mar 26 Nov 2013, 22:19

En 1963, l'intérêt principal de JFK à Dallas était de collecter de fonds auprès de l'élite de Dallas, et cela signifiait que les riches démocrates juifs pro-Israël qui étaient les principaux anges financiers du Parti démocratique là-bas. Et puisque JFK était, à cette époque, en désaccord avec Israël sur son programme d'armes nucléaires, il est de la plus haute importance de comprendre la manière dont JFK a été leurré pour qu'il se rende à Dallas et de savoir qui était en charge du régime qui a réellement facilité son assassinat. Et s'il est bien connu que le bras de Dallas qui a payé le voyage de JFK au Texas était parrainé par le Conseil des citoyens (CC), le groupe d'affaires d'élite qui a gouverné Dallas, il est est beaucoup moins connu que la preuve a été faite comme quoi deux des trois personnages clés qui dominaient la CC étaient des juifs, non pas des «WASPs» comme le suggère la légende de Dallas. Ce sont les gens qui dirigeaient réellement Dallas, pas les conservateurs affilié à la John Birch Society, comme le vieux mythe le laisse entendre.

Les moyens par lesquels l'élite Dallas a pris le contrôle de l'agenda de voyage de JFK à Dallas est intéressant. Puisque le voyage de JFK à Dallas était officiellement désigné comme étant «non politique», contrairement à d'autres arrêts au Texas comme Houston et Austin qui ont été désignés comme «politiques», les entités privées qui payaient son voyage à Dallas ont pris le contrôle de la planification (la retirant des mains du Comité national démocrate contrôlé par JFK). Le CC a désigné un "comité d'accueil." Le président de CC était le leader et représentant en relations publiques de la communauté juive de Dallas, Sam Bloom, directeur exécutif de longue date de la CC, de même que --rétrospectivement-- l'un des moins connus mais plus influents acteurs de l'histoire mondiale.

Il y a eu confrontation immédiate entre Bloom, qui représente l'élite de Dallas, et Jerry Bruno, le représentant vétéran de JFK. Bruno voulait que le Président parle au bâtiment des femmes (Women's Building), mais les dirigeants de Dallas ont insisté que JFK devait prendre la parole au Trade Mart. Bien que Bruno ait combattu longuement et durement, après beaucoup de pression, la décision de l'élite de Dallas a prévalu, ce qui a amené les loyalistes JFK à commenter que "ce fut l'un des quelques combats de ce type que j'aie perdu. Sur des affaires comme celle-ci mon choix était habituellement adopté. Cette fois il ne l'a pas été. "

En forçant JFK à prendre la parole au Trade Mart, l'élite de Dallas a fait en sorte que le cortège de JFK prenne le chemin désormais tristement célèbre en «patte de chien» qui devait l'amener tout droit vers le classique "angle mort", "préféré des tireurs d'élite", sur Elm Street, juste en dessous de la réserve de livres d'école du Texas (Texas School Book Depository, TSBD), d'où le présumé assassin, l'employé de TSBD Lee Harvey Oswald, aurait tiré les coups de feu mortels, comme il a été affirmé plus tard. La zone se trouvait était également à portée de la butte "d'herbe" et du Dal-Tex Building situé tout près, où les investigateurs de l'assassinat situent les tireurs d'élite. Si la décision du représentant de JFK avait prévalu comme d'habitude, JFK (sur son chemin vers le lieu de prédilection) aurait passé en voiture deux rues plus loin de la zone de tir du TSBD et beaucoup plus vite.

Bien que les services secrets se soient opposés (pour des raisons de sécurité) à la publication du trajet de la voiture de JFK, Bloom (le représentant de l'élite de Dallas) a néanmoins fait en sorte qu'une carte de l'itinéraire soit publié à plusieurs reprises dans les journaux de Dallas. De sorte que, plus tard, lorsque le bouc émissaire était en garde à vue, il y a avait une explication plausible du fait qu'il ait su que JFK passerait tout près de son lieu de travail.

Le fait que l'assassin a très probablement tiré sur JFK à partir du bâtiment de Dal-Tex est des plus pertinent dans l'étude de la connexion israélienne. Co-propriété de David Weisblat, un bailleur de fonds important pour le lobby israélien de la Ligue anti-diffamation, le bâtiment Dal-Tex abritait, sur plusieurs étages, un certain nombre d'entreprises qui utilisaient le numéro de téléphone de Morty Freedman, un avocat, fabricant de vêtements et militant pour des causes juives. Sachant que JFK s'efforçait à stopper le programme d'armes nucléaire d'Israël -- qui a reçu de l'uranium de contrebande de la part des États-Unis -- il est intéressant de noter qu'une firme de Dal-Tex liée à Freedman était la Dallas Uranium & Oil Company. Il est également curieux que l'un des partenaires d'affaires de Freedman relié à Dal-Tex était Abe Zapruder, le fabricant de robe juif qui a filmé l'assassinat et en a grandement profité. Aujourd'hui, des gens pensent que Zapruder avait une connaissance préalable de l'assassinat.

Une fois l'accusé assassin mis en garde à vue, c'était --vous l'aurez deviné-- Sam Bloom, qui avait déjà poussé JFK dans la zone d'assassinat, qui a ensuite fait pression sur Elgin Crull, le maire de la ville, pour qu'il presse en retour le chef de police de Dallas Jesse Curry de rendre Oswald accessible à la presse et de l'emmener publiquement du poste de police de Dallas à la prison municipale. Ainsi, la situation était en place pour que Jack Ruby puisse le tuer. Plusieurs sources, y compris un agent du FBI à Dallas Hosty James, ont déclaré que Bloom et ses partisans étaient le moteur derrière tout ça. Lorsque la police a fouillé la résidence de Ruby, ils ont trouvé un bout de papier avec le nom de Bloom, son adresse et numéro de téléphone.

C'est ainsi que le mythe de Dallas meurt de sa belle mort. Ce sera douloureux pour ceux qui ont pensé que la ville était un bastion anti-juif, mûr pour une révolution nazie. Au lieu de cela, Dallas était en fait un avant-poste pour la promotion des intérêts d'Israël comme c'est toujours le cas de nos jours.
http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/11/assassinat-de-kennedy-la-connexion.html


_________________
"Si tu ne trouves pas d'ami sage, prêt à cheminer avec toi, résolu, constant, marche seul, comme un roi après une conquête ou un éléphant dans la forêt." (Bouddha)

"Trois choses ne peuvent être cachées éternellement: le soleil, la Lune, et la Vérité  '' (Bouddha).

"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." (Arthur Schopenhauer)

"Les hypocrites ont une image à protéger, les personnes sincères ne s'en soucient pas"

"Parfois les gens ne veulent pas entendre la vérité parce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites" (Friedrich Nietzsche)
avatar
Foudre
Administrateur
Administrateur

Messages : 4507
Date d'inscription : 27/01/2013
Localisation : Terre

http://bouger-la-vie.com/blog/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum