Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» La thérapie quantique
Lun 20 Nov 2017, 13:46 par Foudre

» Le scandale de la maladie de Lyme en France (Pétition Lyme sans frontières)
Mer 08 Nov 2017, 23:25 par Foudre

» "Les vaccins servent à affaiblir le peuple" - Docteur Ploncard d'Assac
Lun 06 Nov 2017, 23:35 par Foudre

» Que sont les chemtrails ?
Ven 03 Nov 2017, 10:01 par Foudre

» Antidotes homéopathiques aux vaccins
Mer 01 Nov 2017, 00:41 par Foudre

» Laura Marie
Jeu 19 Oct 2017, 16:07 par Foudre

» 11 septembre
Jeu 19 Oct 2017, 13:31 par Foudre

» La puissance cachée de la musique et ses pouvoirs - Michel Gautier
Sam 07 Oct 2017, 13:04 par Foudre

» Les prophéties 2017 d'un magazine pour les initiés
Mar 03 Oct 2017, 13:34 par Foudre

» Il existe 12 types de travailleurs de lumière qui transforment l’esprit humain!
Lun 25 Sep 2017, 20:35 par Foudre

» La dernière blague de nos amis les Rothschild : la dernière UNE de The Economist
Dim 24 Sep 2017, 14:13 par Foudre

» Irma n’était que le début d’une vague de cataclysmes sans précédent
Jeu 21 Sep 2017, 23:06 par Foudre

» News septembre 2017
Mar 12 Sep 2017, 19:17 par Foudre

» Bruno Clavier - Les fantômes familiaux
Lun 04 Sep 2017, 13:23 par Foudre

» Pétage de plombs en direct à la Ju'light
Dim 20 Aoû 2017, 12:39 par Foudre

» Roger Waters (Pink Floyd) balance tout !
Sam 19 Aoû 2017, 11:45 par Foudre

» La Guerre secrète des illuminatis et de la Franc maçonnerie contre les peuples ( NWO )
Mar 15 Aoû 2017, 15:52 par Foudre

» L’initiation luciférienne
Ven 04 Aoû 2017, 20:30 par Foudre

» L’avancement
Jeu 03 Aoû 2017, 22:06 par Foudre

» Un discours magistral du député insoumis Bastien Lachaud sur l'oligarchie !
Mer 02 Aoû 2017, 23:21 par Foudre

» Loïc eveil conscience
Mer 02 Aoû 2017, 21:20 par Foudre

» Boris Cyrulnik - La mémoire traumatique
Mar 20 Juin 2017, 20:15 par Foudre

» Natacha Polony virée des médias ! On comprend pourquoi...
Mar 20 Juin 2017, 12:44 par Foudre

» Ce test vous dira ce que vous avez de caché dans le subconscient !
Dim 18 Juin 2017, 12:01 par Foudre

» Analyse des élections présidentielles 2017
Dim 18 Juin 2017, 00:15 par Foudre

» Attali : « Les élus n’ont plus de pouvoir et voici votre avenir » - Effrayant !
Sam 10 Juin 2017, 09:58 par Foudre

» Ramadan : 5 conseils pour jeûner sans danger et rester en forme ???
Dim 28 Mai 2017, 19:37 par Foudre

» La franc-maçonnerie est-elle une secte diabolique ? (Johan Livernette)
Mar 18 Avr 2017, 15:00 par Foudre

» Débarrassez-vous de la plaque dentaire et de la mauvaise haleine juste en utilisant un seul ingrédient purement naturel
Mar 11 Avr 2017, 15:44 par Foudre

» Laurent Dureau (7d12d.fr)
Lun 10 Avr 2017, 13:21 par Foudre


Chemtrails - Interview de Claire Henrion, Scientifique indépendante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chemtrails - Interview de Claire Henrion, Scientifique indépendante

Message par SoonL le Mer 26 Fév 2014, 19:09



Interview écrite ci-dessous :

Pourriez-vous retracer votre parcours professionnel pour les web-auditeurs qui ne vous connaisse pas ?

Depuis ma jeunesse je suis chercheur indépendant sur ce qui conditionne notre existence à l’échelle de notre environnement géo-solaire (Terre-Soleil, notre plus petit objet irréductiblement commun) et sur nos modalités de réponse physiologiques et comportementales. Ma vie est mon laboratoire ; je marche sur un fil entre Astronomie-astrophysique et Astrologie-histoire des sciences et des croyances. Concrètement, je suis animatrice astronomie, enseignante et consultante.


Pouvez-vous nous présenter votre association l’ACSEIPICA ?


L’Association Citoyenne pour le Suivi, l’Etude et l’Information sur les Programmes d’Interventions Climatiques et Atmosphériques. Crée en 2008, suite à un appel que je lançais depuis 2005 ; je constate des épandages aériens clandestins de produits toxiques depuis 2002, ici, en France. Elle est dirigée par un collège directeur et j’en assure le secrétariat.
Nous sommes la réunion de toutes les personnes qui constatent, seules dans leur coin, au milieu d’entourages le plus souvent incrédules et moqueurs, que ce qui se passe dans le ciel au niveau de la circulation aérienne, n’est pas normal, mais vraiment pas normal du tout et qui pensent qu’on ne peut pas laisser faire ça sans rien dire, sans ouvrir les yeux de tous pour que ça cesse, enfin ! Car pourquoi font-ils cela ? Parce qu’on les laisse faire ; c’est la conclusion du film de Michael Murphy « Why … »
Les organismes officiels étant tous défaillants devant cette question, nous adoptons une démarche la plus rigoureuse possible d’observation de la circulation aérienne et des phénomènes météo; nous mettons en réseau nos observations (réseau sentinelles), ce qui nous permet se savoir en temps réel qui est arrosé et qui ne l’est pas ; qui a la traîne de ce qui a été épandu ici ou là …
Nous sommes des personnes ordinaires qui mettons en commun nos compétences, nos connaissances et notre disponibilité. Parmi nous quelques spécialistes de la météorologie, du climat et de l’astronomie, de la physique des fluides, de la chimie et de la médecine. Nous menons des recherches dans les domaines des sciences de l’atmosphère, de l’histoire de la modification du climat, des toxiques et de leurs effets ; nous suivons l’actualité de la géo-ingénierie, participons à des colloques, des salons, sommes présents sur des foires ou dans des manifestations, partout où notre voix est tolérée – ou bienvenue, dans la mesure de nos forces vives, c’est-à-dire de nos adhérents et de leur disponibilité.
Nous avons juste ce qu’il faut pour fonctionner, nous n’avons d’autre revenu que les adhésions et dons des personnes qui nous soutiennent. Nous sommes tous bénévoles.
Tout le monde peut adhérer (10 €)


Quelle est votre définition d’un « chemtrail » ?

De l’anglais « chemical trail », traînée chimique. Le mot apparaît pour le première fois comme titre d’un manuel de cours enseigné dans les universités de l’US Air Force au début des années 90.


Comment faire la distinction entre un chemtrail et une trainée de condensation ?
Une traînée de condensation est fine, courte, éphémère et émise nécessairement en haute altitude (au-dessus de 8000 m). C’est du moins ce qu’on apprenait dans les années 80. Et jusqu’en 2002, hormis quelques zones expérimentales, on ne voyait que ce type de traînées.
Depuis 2002, du jour au lendemain, les traînées sont devenues longues, larges, épaisses et persistantes, émises par des escadrilles d’avions qui peuvent se succéder sans cesse pendant des heures et qui volent pour beaucoup bien en dessous de 8000 m, parfois 2000 seulement, voire moins ; elles évoluent en nuages qui n’existaient pas auparavant ; ces nuages ont été sitôt incorporés aux nomenclatures de nuages (Météo France) comme des phénomènes normaux, car Météo France, comme nous l’ont dit ses directeurs, tient à ne s’occuper que des effets, pas de leurs causes. Ce qui cause ces nuages artificiels, ils s’abstiennent soigneusement de s’en préoccuper. Ça ne les regarde pas.

Il est certain que plus il y a de particules – aérosols dans l’atmosphère, plus la condensation a de quoi se former, puisqu’elle se forme toujours sur un support. On peut donc bien sûr toujours parler de condensation, mais autour de quels noyaux ? Alors, qu’on les appelle chemtrails ou traînées de condensation persistantes (euphémisme employé par ceux qui ne veulent pas admettre ce qu’il y a devant leurs yeux), il s’agit toujours de la même chose : des épandages aériens clandestins de produits toxiques. Il suffit d’observer. Aux jumelles ou au télescope, on se rend à l’évidence : la plupart de ces avions qui volent relativement bas (par rapport aux avions de ligne qui volent à 10000 m environ) sont des avions militaires, parfois marqués OTAN, ou banalisés.


Qu’est ce que la géo-ingénierie ?
C’est l’ensemble des techniques qui visent à modifier l’environnement – et le climat – à l’échelle planétaire. Elle est expérimentée par les militaires depuis la deuxième guerre mondiale en tant qu’arme de guerre. En tant que telle, elle a été réprouvée officiellement au niveau des Nations Unies par la convention ENMOD en 1977 (art 1) ; mais, dans son article 3, cette convention admet que les techniques de modification du climat peuvent être développées dans un but pacifique.
Ces armes comprennent : les épandages aériens de produits toxiques (l’agent orange sur le Vietnam a motivé l’adoption de la convention ENMOD) ; de nombreuses expériences ont été conduites localement depuis les années 50 à 70, surtout dans les pays anglo-saxons, faisant des victimes par intoxication.
Une première vague d’épandages aériens au-dessus du Québec à la fin des années 50, avait motivé « l’opération Parapluie », une levée d’indignation populaire qui avait conduit à la cessation de ces épandages … jusqu’en 1995 où ils ont repris au-dessus du Québec comme de toute l’Amérique du Nord (7 ans avant nous) et ne se sont pas arrêtés depuis.
L’autre arme, c’est HAARP. HAARP, ce sont les américains ; c’est un programme de recherche, entièrement sous contrôle militaire; les russes et les européens-japonais-chinois ont aussi un joujou semblable, respectivement SURA et EISCAT. Il s’agit d’émetteurs qui envoient des ondes très et ultra-haute fréquence du sol vers certaines régions ciblées de la ionosphère (la dernière couche de notre atmosphère, celle qui nous protège des rayons UHF justement et qui réagit à 300% aux variations de rayonnement solaire). Le rayonnement renvoyé au sol par la ionosphère ainsi excitée est ensuite modulé en micro-ondes et ultra-basses fréquences par ces grands champs d’antennes qui illustrent souvent HAARP. Même si la nouvelle de la fermeture de la station initiale de Gakona (ouverte en 1993) en Alaska en mai dernier n’est pas un hoax, il y a maintenant plusieurs stations de ce type tout autour de l’Arctique et ailleurs sur la planète. Mettez la calotte polaire dans un four à micro-ondes ; même si elle a envie de geler, elle fond quand même … (Antarctique)
Cherchez un truc pour masquer ce fait indigne à l’opinion publique, de plus en plus sensible à l’écologie. Profitez de la montée de cette conscience écologique et de la culpabilité qui l’accompagne dans les années 90 – 2000 pour faire croire que le CO2 –uniquement celui émis par nos activités civiles, les militaires ne sont pas prises en compte par les scientifiques conventionnels – est la cause de ce qu’on a d’abord appelé le « réchauffement climatique » et de plus en plus le « dérèglement climatique ». D’une part, les écolos ne sont pas très scientifiques et facilement culpabilisables; d’autre part, on stigmatise les scientifiques honnêtes –ayant du moins une vision plus globale – de « climato-sceptiques » en brandissant un des moins fins de tous mais bien connu, Claude Allegre, comme chef de file en France, et on crée une situation devant laquelle le procès de Galilée fait figure de répétition en coulisses. On dirait maintenant « EPPUR, SE NUEVE ! » (et pourtant ça fait des nuages) au lieu de « EPPUR SE MUEVE » (et pourtant elle tourne).
Le nom de géoingéniérie, lui, n’est pas si vieux : il existe depuis un peu plus de 10 ans dans le monde anglo-saxon et désigne une « nouvelle » technoscience : la pratique de modification de l’environnement – et du climat à grande échelle. Son gros alibi est le réchauffement climatique : puisqu’on ne peut pas obtenir de réduction des émissions de ce gaz à l’effet de serre (terriblement exagéré en ce qui concerne notre planète, vu sa très faible proportion dans notre atmosphère) qu’est le CO2, et bien on va créer avec des particules, un écran aux rayons du soleil afin qu’ils nous chauffent moins. C’est le « Solar Radiation Management », la Gestion du Rayonnement Solaire. On ne se pose pas la question de savoir qu’il suffit de laisser les végétaux bénéficier des rayons du Soleil pour qu’ils transforment le gaz carbonique en oxygène ! Non, on en remet une couche ! Que du toxique ! On ne se demande pas ce que ça va faire sur l’environnement et notre santé. Il y a urgence de contrer le terrible réchauffement climatique qui s’annonce par les rapports du GIEC, sacro-sainte et unique référence, par n’importe quel moyen. Voilà le discours dans lequel s’auto entretiennent les promoteurs de la géoingéniérie.
Une autre branche de la géoingéniérie est la capture du CO2 mais cela ne fait pas l’objet de pratique à grande échelle depuis des décennies, comme c’est le cas des épandages aériens par l’armée (américaine et ses alliés, de force – HAARP oblige)
Le dernier rapport du GIEC souligne d’ailleurs qu’il faut continuer les épandages – bien qu’il nie qu’ils existent. Un ultra paradoxe qui devrait faire douter quelques gens sérieux.


Vous avez très certainement du entendre parler de la demande formulée par le député Joël Giraud à l’assemblée nationale le 12 novembre dernier, qu’est ce que cette initiative vous inspire ?
Il me tarde de le serrer dans mes bras ! Merci Monsieur Giraud d’avoir soulevé le voile devant l’assemblée. Du pays où j’ai appris à contempler, goûter le ciel – quand il était pur, avant qu’il n’y ait des épandages C’est bien notre objectif, de faire fonctionner les rouages de notre démocratie en étant des citoyens responsables – et lanceurs d’alerte, en interpellant et informant nos élus. La prise de conscience traverse toutes les couches de la société et elle émerge aussi au parlement ! Monsieur Giraud est déjà le 2e député à poser une question écrite à ce sujet : en 2012, M Gérard Bapt (31) en a fait de même. J’ai énormément apprécié sa réponse à Robin d’Angelo, journaliste qui pourfend les « conspirationistes » et les « scientologues » dans Street Press (et nous met dans ces catégories) :
« Mais vous êtes un rigolo ? Je n’ai jamais peur de passer pour un rigolo. Je pose juste des questions. Si les autres ne veulent pas poser de question, dont acte. »


On a vu dernièrement que d’autres pays se penchaient également sur la question des chemtrails. Les connaissez-vous et connaissez-vous l’avancé de ces investigations hors hexagone ?
Oui ! Nous sommes partenaires au sein des Skyguards, la plate forme internationale que nous avons constituée à Bruxelles, lors d’une conférence au Parlement européen les 8 et 9 avril dernier. La conférence était sous l’égide d’une députée de Lettonie, Mme Tatiana Zdanoka et organisée par Mme Josefina Fraile et l’association Terre SOS tenible d’Espagne. Nous nous sommes retrouvés d’une quinzaine de pays européens différents.
L’objet de la conférence était de faire le point sur une proposition de résolution sur l’environnement, la sécurité et la politique étrangère adoptée le 14 janvier 1999. Cette proposition traite d’une bonne partie des problèmes qui nous rassemblent aujourd’hui. L’impuissance que nous ressentons face à la politique de nos pays qui réagissent à nos demandes d’informations et à nos dénonciations des épandages clandestins en les ignorant ou en les déclarant sans fondement, ce qui nous laisse totalement sans défense face à la violation de nos droits fondamentaux reconnus par les constitutions et les conventions internationales, approuvées par nos pays. Nous dénonçons également les programmes dangereux d’ondes haute fréquence, HAARP et similaires, exécutés sans autorisation, en dehors de tout cadre légal et ignorant le principe fondamental de précaution. Je souhaite souligner le rôle qu’a joué le réalisateur Patrick Pasin avec son film Bye bye blue sky (2010) dans notre réunion




On entend de nombreuses personnes affirmer que les chemtrails seraient issus d’un programme de développement militaire. Info ou Intox ?

Les preuves sont là. (je l’ai développé à propos de la géoingéniérie)


Les chemtrails représentent-ils un réel danger pour la santé publique? Si oui, quelles sont les études qui le démontrent ?
Voir les recherches de Sandra Ilya Perlingieri et Clifford Carnicom.
On dénombre une forte montée de toutes ces maladies à partir de 2002 : Fibromyalgie, gastro, bronches, cancers, AVC. Suivre les rapports de l’Alliance pour la Santé depuis le début des années 2000; forte montée de toutes ces maladies à partir de 2002…


Existe-il un lien entre les chemtrails et la maladie des morgellons ?
Fort probablement ; des groupes de recherche se mettent en place (malades, médecins, témoins). L’Institut Carnicom vient de lancer un programme de recherche et appelle à candidature les bonnes volontés : les personnes pensant être atteintes de la maladie et celles qui s’estiment saines.



Le Samedi 25 Janvier prochain est organisé une marche mondiale contre la géo-ingénierie. En France elle aura lieu dans 4 communes : A Paris, à Ploërmel (En Bretagne), à Montélimar et à Perpignan. Est-ce que vous serez présente dans l’une de ces 4 villes?


Je serai chez moi, entre Figeac, Rodez ou Decazeville ; tout n’est pas marqué sur Facebook ! Chacun peut organiser une marche où il veut, du moment que c’est non-violent (principe de base).


Claire Henrion, merci d’avoir accordé cet entretien à l’Agence Info Libre

source : http://www.agenceinfolibre.fr/interview-de-claire-henrion-scientifique-independante-et-fondatrice-de-lacseipica-au-sujet-des-chemtrails/
avatar
SoonL
Électron Libre
Électron Libre

Messages : 712
Date d'inscription : 18/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemtrails - Interview de Claire Henrion, Scientifique indépendante

Message par F.didier le Mer 26 Fév 2014, 19:26

Attendez. Y a eu une marche le 25 janviers 2014 contre les chemtrails ???
Je regarde les infos tous les jours, et je viens seulement d'en entendre parler.
Elle a l'air d'avoir eu un succès... mondial cette marche Very Happy

_________________
Pro Robotique
Pro technologie
Pro VeriChip
avatar
F.didier
Petit électron
Petit électron

Messages : 58
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : Beaufort en vallee

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum