Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Analyse d'eau, de sang et de filaments prouvant la contamination
Sam 17 Fév 2018, 15:59 par Foudre

» Buzyn promet plus de moyens pour la psychiatrie ???
Sam 27 Jan 2018, 19:57 par Foudre

» Joël Ducatillon
Jeu 18 Jan 2018, 23:00 par Foudre

» Epigénétique - Effet Maharishi (Preuves Scientifiques)
Mar 16 Jan 2018, 21:39 par Foudre

» Méfiez-vous des gens spirituels
Dim 14 Jan 2018, 15:52 par Foudre

» Facebook supprime les pages d'Alain Soral et de son association Egalité et Réconciliation
Jeu 21 Déc 2017, 22:19 par Foudre

» L' oscillateur multi - ondes de Georges Lakhovky
Mar 12 Déc 2017, 12:47 par Foudre

» Calogero Grifasi : information, libération et déparasitage sous hypnose
Dim 10 Déc 2017, 16:57 par Foudre

» On nous empoisonne : la guerre secrète contre les Peuples
Sam 09 Déc 2017, 20:02 par Foudre

» Comment Londres et Wall Street ont mis Hitler au pouvoir ?
Sam 02 Déc 2017, 23:19 par Foudre

» Joëlle Hugues
Lun 27 Nov 2017, 17:44 par Foudre

» Détoxifier l'aluminium et le mercure, les 7 vaccins les plus toxiques
Sam 25 Nov 2017, 19:55 par Foudre

» La thérapie quantique
Lun 20 Nov 2017, 13:46 par Foudre

» Le scandale de la maladie de Lyme en France (Pétition Lyme sans frontières)
Mer 08 Nov 2017, 23:25 par Foudre

» "Les vaccins servent à affaiblir le peuple" - Docteur Ploncard d'Assac
Lun 06 Nov 2017, 23:35 par Foudre

» Que sont les chemtrails ?
Ven 03 Nov 2017, 10:01 par Foudre

» Antidotes homéopathiques aux vaccins
Mer 01 Nov 2017, 00:41 par Foudre

» Laura Marie
Jeu 19 Oct 2017, 16:07 par Foudre

» 11 septembre
Jeu 19 Oct 2017, 13:31 par Foudre

» La puissance cachée de la musique et ses pouvoirs - Michel Gautier
Sam 07 Oct 2017, 13:04 par Foudre

» Les prophéties 2017 d'un magazine pour les initiés
Mar 03 Oct 2017, 13:34 par Foudre

» Il existe 12 types de travailleurs de lumière qui transforment l’esprit humain!
Lun 25 Sep 2017, 20:35 par Foudre

» La dernière blague de nos amis les Rothschild : la dernière UNE de The Economist
Dim 24 Sep 2017, 14:13 par Foudre

» Irma n’était que le début d’une vague de cataclysmes sans précédent
Jeu 21 Sep 2017, 23:06 par Foudre

» News septembre 2017
Mar 12 Sep 2017, 19:17 par Foudre

» Bruno Clavier - Les fantômes familiaux
Lun 04 Sep 2017, 13:23 par Foudre

» Pétage de plombs en direct à la Ju'light
Dim 20 Aoû 2017, 12:39 par Foudre

» Roger Waters (Pink Floyd) balance tout !
Sam 19 Aoû 2017, 11:45 par Foudre

» La Guerre secrète des illuminatis et de la Franc maçonnerie contre les peuples ( NWO )
Mar 15 Aoû 2017, 15:52 par Foudre

» L’initiation luciférienne
Ven 04 Aoû 2017, 20:30 par Foudre


sentiment de vivre dans un rêve

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Foudre le Mar 13 Mai 2014, 22:10

Nelly1 a écrit:Pourquoi toujours chercher une cause physique au niveau du mental, quand c'est l'évidence même d'un changement profond de la transmutation de notre ADN. Comme OMA nous a enseigné, quand il ne reste plus rien dans le bocal il est temps de sortir la main du bocal.

Tu n'en sais rien s'il n'y a pas une cause physique. Et si c'est le cas il faut bien traiter le problème par des moyens appropriés.

_________________
"Si tu ne trouves pas d'ami sage, prêt à cheminer avec toi, résolu, constant, marche seul, comme un roi après une conquête ou un éléphant dans la forêt." (Bouddha)

"Trois choses ne peuvent être cachées éternellement: le soleil, la Lune, et la Vérité  '' (Bouddha).

"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." (Arthur Schopenhauer)

"Les hypocrites ont une image à protéger, les personnes sincères ne s'en soucient pas"

"Parfois les gens ne veulent pas entendre la vérité parce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites" (Friedrich Nietzsche)
avatar
Foudre
Administrateur
Administrateur

Messages : 4452
Date d'inscription : 27/01/2013
Localisation : Terre

http://bouger-la-vie.com/blog/

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Foudre le Mar 13 Mai 2014, 22:12

pachyra a écrit:Western blot 14 pts.elisa négatif.

Tu fais alors partie des cas litigieux. On ne fait pas de WB normalement si elisa est négatif.

Les antibios t'ont amélioré ou pas ? Est-ce que tu as eu des aggravations provisoires (réaction de herxeimer) ?

_________________
"Si tu ne trouves pas d'ami sage, prêt à cheminer avec toi, résolu, constant, marche seul, comme un roi après une conquête ou un éléphant dans la forêt." (Bouddha)

"Trois choses ne peuvent être cachées éternellement: le soleil, la Lune, et la Vérité  '' (Bouddha).

"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." (Arthur Schopenhauer)

"Les hypocrites ont une image à protéger, les personnes sincères ne s'en soucient pas"

"Parfois les gens ne veulent pas entendre la vérité parce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites" (Friedrich Nietzsche)
avatar
Foudre
Administrateur
Administrateur

Messages : 4452
Date d'inscription : 27/01/2013
Localisation : Terre

http://bouger-la-vie.com/blog/

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Nelly1 le Mar 13 Mai 2014, 22:16

Foudre je le sais, car je l'ai vécu moi-même. Wink
avatar
Nelly1
Électron Libre
Électron Libre

Messages : 851
Date d'inscription : 15/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Pachyra le Mar 13 Mai 2014, 22:29

Foudre a écrit:
pachyra a écrit:Western blot 14 pts.elisa négatif.

Tu fais alors partie des cas litigieux. On ne fait pas de WB normalement si elisa est négatif.

Les antibios t'ont amélioré ou pas ? Est-ce que tu as eu des aggravations provisoires (réaction de herxeimer) ?

J'étais encore plus épuisé.  Certains disent herx d'autres doutent. Les antibiotiques détruisent la flore intestinale.  Lorsque mon intestin n'en peu plus, je suis épuisé.  Donc herx ? Ou les antibiotiques m'ont ils fait plus de mal que de bien ?
avatar
Pachyra
Électron
Électron

Messages : 216
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Côtes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Présence le Mar 13 Mai 2014, 22:53

Foudre a écrit:Tu n'en sais rien s'il n'y a pas une cause physique. Et si c'est le cas il faut bien traiter le problème par des moyens appropriés.

Et donc tu sous entend qu'un trouble physique peut-être totalement indépendant du corps énergétique.

Selon toi, un trouble physique n'est-il pas avant tout la manifestation d'une faille dans le corps énergétique ?
avatar
Présence
Électron
Électron

Messages : 267
Date d'inscription : 09/05/2013

http://les-enfants-de-l-apocalypse.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Nelly1 le Mar 13 Mai 2014, 23:11

Pachyra tu veux des réponses et bien fais confiance à ta pure conscience. sunny
avatar
Nelly1
Électron Libre
Électron Libre

Messages : 851
Date d'inscription : 15/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Nelly1 le Mar 13 Mai 2014, 23:28

Présence cite:
Selon toi, un trouble physique n'est-il pas avant tout la manifestation d'une faille dans le corps énergétique ?


Je ne connais pas tout de l'univers et c'est parfait ainsi, mais par contre j'ai la certitude absolu que tout problème physique est occasionné par un problème énergétique non réglé.  Merci Présence de le souligner.
avatar
Nelly1
Électron Libre
Électron Libre

Messages : 851
Date d'inscription : 15/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Yohân le Mer 14 Mai 2014, 00:13

Idem Nelly1  Wink  une certitude intérieure qui m'a permis de guérir bon nombre de maux sans jamais passer par la médecine classique que je fuis comme la peste.

Sinon Pachyra je me reconnais énormément dans ton témoignage, de très nombreux points communs, le plus frappant est que chez moi aussi ma nature m'a toujours rattrapé au galop, quand je tentais vainement de me conformer à l'environnement sociétal.
Mes 24 ans ont aussi été très particuliers (j'en ai 30 aujourd'hui), suicide de mon père, courte phase dépressive, suivie d'une profonde acceptation de ce qui est, ce qui m'a valu une reconnexion intime avec ce que je suis...

Depuis, je ne peux plus quitter cet espace intérieur un seul instant, faire semblant m'étais très très difficile, désormais c'est impossible.

J'aime être en Paix, dans le silence du Coeur, plus ça va et plus je m'efface, là s'installe aussi de plus en plus, la Grâce, joyeuse allégresse, où rien ne manque, où tout est béatitude...


_________________
Le naturel s'appelle la Voie.
La Voie n'a ni nom ni forme :
C'est simplement l'essence,
Simplement l'esprit primordial.
avatar
Yohân
Grand électron
Grand électron

Messages : 187
Date d'inscription : 01/06/2013
Localisation : Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Foudre le Mer 14 Mai 2014, 00:15

pachyra a écrit:
J'étais encore plus épuisé.  Certains disent herx d'autres doutent. Les antibiotiques détruisent la flore intestinale.  Lorsque mon intestin n'en peu plus, je suis épuisé.  Donc herx ? Ou les antibiotiques m'ont ils fait plus de mal que de bien ?

Bah oui, je comprends bien. Je suis passé par là aussi. La plupart des médecins ne connaissent pas les herx où ne croient pas que ça puisse être aussi fort.

Surtout si tu es touché au niveau cerveau, c'est très dur à supporter.

Tu peux réessayer par les méthodes naturelles pour voir à quelle dose tu herx.
Commencer à 1 goutte 2 fois par jour et tu montes progressivement :
http://www.bionops.eu/defense-immunite/18-defens-nat.html

Puis ajouter artemisia annua si tu supportes (progressivement) genre 1 gelule tous les 2 jours.
http://www.bionops.eu/defense-immunite/2-artemisia.html

Pour les herx, j'avais fait un sujet :
http://www.electronslibres.org/t152-reaction-de-herxeimer?highlight=reaction+de+herxeimer

Après c'est à toi de sentir, je te donne des pistes.

En fonction de tes réactions il te faudra trouver un médecin qui te suivra le temps nécessaire.

_________________
"Si tu ne trouves pas d'ami sage, prêt à cheminer avec toi, résolu, constant, marche seul, comme un roi après une conquête ou un éléphant dans la forêt." (Bouddha)

"Trois choses ne peuvent être cachées éternellement: le soleil, la Lune, et la Vérité  '' (Bouddha).

"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." (Arthur Schopenhauer)

"Les hypocrites ont une image à protéger, les personnes sincères ne s'en soucient pas"

"Parfois les gens ne veulent pas entendre la vérité parce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites" (Friedrich Nietzsche)
avatar
Foudre
Administrateur
Administrateur

Messages : 4452
Date d'inscription : 27/01/2013
Localisation : Terre

http://bouger-la-vie.com/blog/

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Foudre le Mer 14 Mai 2014, 00:21

Présence a écrit:
Et donc tu sous entend qu'un trouble physique peut-être totalement indépendant du corps énergétique.

Selon toi, un trouble physique n'est-il pas avant tout la manifestation d'une faille dans le corps énergétique ?

Dans les cas infectieux et d'intoxication, il faut traiter le physique. En traitant l'énergétique tu vas provoquer des aggravations (crises de guérison) difficiles à vivre. Mieux vaut une approche globale en privilégiant le plan qui pose le plus problème.

Pour les cas de Lyme par exemple, on retrouve toujours une faiblesse de l'aura et du parasitage énergétique assez fort. Souvent aussi un problème de symptôme familial (la personne sert de poubelle à la famille). Les infections énergétiques et physiques se font échos. Il faut traiter le problème en parallèle.

J'insiste beaucoup sur la santé du corps physique. Un cors physique en mauvais état ne supportera jamais une fréquence vibratoire importante. Et souvent quand on remet les gens dans leur corps, ça part en crise de détox assez violente au moins provisoirement. Bref, il faut faire attention au "terrain".

_________________
"Si tu ne trouves pas d'ami sage, prêt à cheminer avec toi, résolu, constant, marche seul, comme un roi après une conquête ou un éléphant dans la forêt." (Bouddha)

"Trois choses ne peuvent être cachées éternellement: le soleil, la Lune, et la Vérité  '' (Bouddha).

"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." (Arthur Schopenhauer)

"Les hypocrites ont une image à protéger, les personnes sincères ne s'en soucient pas"

"Parfois les gens ne veulent pas entendre la vérité parce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites" (Friedrich Nietzsche)
avatar
Foudre
Administrateur
Administrateur

Messages : 4452
Date d'inscription : 27/01/2013
Localisation : Terre

http://bouger-la-vie.com/blog/

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Yohân le Mer 14 Mai 2014, 00:30

Bien vrai Foudre  +1 

_________________
Le naturel s'appelle la Voie.
La Voie n'a ni nom ni forme :
C'est simplement l'essence,
Simplement l'esprit primordial.
avatar
Yohân
Grand électron
Grand électron

Messages : 187
Date d'inscription : 01/06/2013
Localisation : Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Pachyra le Mer 14 Mai 2014, 12:46

Foudre a écrit:
Présence a écrit:
Et donc tu sous entend qu'un trouble physique peut-être totalement indépendant du corps énergétique.

Selon toi, un trouble physique n'est-il pas avant tout la manifestation d'une faille dans le corps énergétique ?

Dans les cas infectieux et d'intoxication, il faut traiter le physique. En traitant l'énergétique tu vas provoquer des aggravations (crises de guérison) difficiles à vivre. Mieux vaut une approche globale en privilégiant le plan qui pose le plus problème.

Pour les cas de Lyme par exemple, on retrouve toujours une faiblesse de l'aura et du parasitage énergétique assez fort. Souvent aussi un problème de symptôme familial (la personne sert de poubelle à la famille). Les infections énergétiques et physiques se font échos. Il faut traiter le problème en parallèle.

J'insiste beaucoup sur la santé du corps physique. Un cors physique en mauvais état ne supportera jamais une fréquence vibratoire importante. Et souvent quand on remet les gens dans leur corps, ça part en crise de détox assez violente au moins provisoirement. Bref, il faut faire attention au "terrain".

Salut foudre, tu dis que mon aura est extrêmement grande et pourtant il y a un affaiblissement. Cela veut dire que cette aura peut encore grandir?
avatar
Pachyra
Électron
Électron

Messages : 216
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Côtes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Pachyra le Mer 14 Mai 2014, 12:47

merci à tous pour vos messages!!

_________________
"Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale que d’être adapté à une société malade" – J.Krishnamurti-
avatar
Pachyra
Électron
Électron

Messages : 216
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Côtes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Foudre le Mer 14 Mai 2014, 12:54

pachyra a écrit:
Salut foudre, tu dis que mon aura est extrêmement grande et pourtant il y a un affaiblissement. Cela veut dire que cette aura peut encore grandir?

Tu es en train de retrouver progressivement ton état "normal". Oui, elle est en train de grandir là.

_________________
"Si tu ne trouves pas d'ami sage, prêt à cheminer avec toi, résolu, constant, marche seul, comme un roi après une conquête ou un éléphant dans la forêt." (Bouddha)

"Trois choses ne peuvent être cachées éternellement: le soleil, la Lune, et la Vérité  '' (Bouddha).

"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." (Arthur Schopenhauer)

"Les hypocrites ont une image à protéger, les personnes sincères ne s'en soucient pas"

"Parfois les gens ne veulent pas entendre la vérité parce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites" (Friedrich Nietzsche)
avatar
Foudre
Administrateur
Administrateur

Messages : 4452
Date d'inscription : 27/01/2013
Localisation : Terre

http://bouger-la-vie.com/blog/

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Hinde le Mer 14 Mai 2014, 13:39

Nelly1 a écrit:En ce moment et depuis plusieurs années des personnes vivent ses symptômes, c'est normal que le corps se transforme au fait que la terre s'élève et change de vibration pour que nous puissions nous reconnecter à notre divinité profonde de l'être.

Nelly je ne peux rester silencieuse devant ce type de propos, car il incite à la passivité et est complètement déconnecté des réalités.

J'ai connu une personne avec des symptômes très lourds, du même type que ceux de Pachyra, persuadée qu'elle vivait les symptômes de l'ascension, parce que "OMA" avait dit, patati... et au final elle a été diagnostiquée "lyme" second degré et donc plus soignable, vu que pas pris à temps.
Et oui les réveils sont difficilse quand on mise tout sur la "lumière" et les assertions new-âge, garder un peu les pieds sur terre c'est pas mal aussi.

Si je me fie maintenant à ma propre expérience, une partie de ces symptômes soit disant d'ascension ont complètement disparu quand j'ai quitté l'égrégore à AD et ensuite depuis que j'ai radicalement changé de mode de vie, j'ai retrouvé toute ma vitalité, plus de fatigue, plus de maux de tête, plus de courbatures, et même ma "nuit noire de l'âme" va mieux...
Donc il faut arrêter un peu les conneries à un moment.

Comme dit très justement Foudre: d'abord chercher une explication matérielle et médicale au problème, ensuite regarder son hygiène de vie et enfin l'énergétique...
Les modifications de l'adn et autres symptômes d'ascension ne sont pas sensés nous affecter au point de nous clouer au lit dans un état larvesque sans vitalité, sans plus pouvoir exercer son discernement...

N'incriminons pas les éjections coronales ou l'afflux d'énergie en provenance l'Alcyone pour justifier de migraines récurrentes, des  acouphènes si on fume 2 paquets de cigarettes par jour,  qu'on la bouche pleine de plombages en mercure ou de métal et qu'on bouffe des aliments entièrement dévitalisés etc etc
Un peu de bon sens aussi...
J'ai presque plus d'acouphènes, j'ai plus de migraines du tout et mes pbs de sommeils sont presque résolus.

Je veux bien que le Christ ait dit "ce qui sort de votre bouche vous souille davantage que ce qui y rentre", mais le Christ vivait à une époque où les gens mangeaient encore sainement, ne fumaient pas, ne se droguaient pas et où les chemtrails, la pollution de l'air, les amalgames dentaires et autres joyeusetés n'existaient pas.

Notre véhicule physique nous a été octroyé pour l'espace d'une vie incarnée temporaire, respectons-le. Vu que les illuminatis font à peu près tout pour nous rendre malade, il faut contrebalancer ces attaques par une hygiène de vie irréprochable.
Esprit sain en corps sain.

N'oublions pas que la cigarette, l'alcool, la drogue, la junk food, la pollution, les maladies, une existence complètement déconnectée de la nature, des arbres, sur le béton, fait baisser la vibration physique et branche nos corps énergétiques, astral et mental directement sur le bas-astral.
Alors bien sûr on me répondra, l'esprit n'est pas affecté il n'est pas incarné, il n'est jamais née.
On est ici pour le moment, en 3d et pas dans le parabhraman que je sache.
Et l'Esprit on est sensé le manifester ici.

Donc s'occuper du corps en suffit pas à s'émanciper de la matière, certes mais c'est une nécessité qui doit occuper la première étape.

Nelly1 a écrit:Comme OMA nous a enseigné, quand il ne reste plus rien dans le bocal il est temps de sortir la main du bocal.

Là aussi je dois rectifier Nelly, ce n'est pas Aïvahov qui a dit ça de son vivant mais une entité de l'astral se faisant passer pour lui en canalisation avec Jean Luc Ayoun.
Essayons de rester précis, pour éviter les amalgames...
Merci.
avatar
Hinde
Ange Gardien/Modo
Ange Gardien/Modo

Messages : 614
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Jad le Mer 14 Mai 2014, 14:27

Il est évident que si cela ne s'accompagne pas d'un mieux être ou d'une conscience de plus en plus libre il vaut mieux ne pas insister
Et cela dit tout le monde passe par un manque d'ancrage un moment donné parce que au départ les vib sont tellement en décalage avec ce qui précède qu'on decolle facile

_________________
"ce n'est pas la personne qui se libère, mais c'est de la personne qu'on est libéré"

Jad
Grand électron
Grand électron

Messages : 149
Date d'inscription : 12/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Yohân le Mer 14 Mai 2014, 14:32

Oui l'ancrage est un "travail" de tout les instants  Wink très jeune j'étais bien plus "dans la lune" que maintenant...

_________________
Le naturel s'appelle la Voie.
La Voie n'a ni nom ni forme :
C'est simplement l'essence,
Simplement l'esprit primordial.
avatar
Yohân
Grand électron
Grand électron

Messages : 187
Date d'inscription : 01/06/2013
Localisation : Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Hinde le Mer 14 Mai 2014, 14:42

Oui l'ancrage est important, mais c'est multifacteurs, car autrement les idées que l'on prône sont certes au mieux juste en "absolu", au pire des rêveries sans fondements, des illusions des chimères... déconnectées de la réalité physique et énergétique qu'on vit ici.
Or pour le moment, on n'est pas en 5d, on est en 3d et il faut composer avec le corps, avec la dualité, avec le quotidien, avec les emmerdes matérielles, et avec les frère et soeurs encore endormis, avec les faux prophètes, avec la désinfo, avec les lucifériens déguisé en ange de lumière, avec les naïfs...
Et au milieu de tout ça on est sensé resté centré, pas trop identifiés, correctement incarné et équilibré... Pas simple. Mais le travail à faire est là.

Comme dirait KORNFIELD: après l'extase, la lessive...
avatar
Hinde
Ange Gardien/Modo
Ange Gardien/Modo

Messages : 614
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Jad le Mer 14 Mai 2014, 14:50


Or pour le moment, on n'est pas en 5d, on est en 3d et il faut composer avec le corps, avec la dualité, avec le quotidien, avec les emmerdes matérielles, et avec les frère et soeurs encore endormis...

Comme dirait KORNFIELD: après l'extase, la lessive...
Le travail commence déjà a ce niveau la 
La dualité ce n'est pas inexorable et c'est avant tout changer de regard sur notamment les emmerdes Smile
C'est aussi ça être ce que nous sommes, avoir la chance de vivre la vérité de ce que nous sommes et le vivre constamment

Par ex pour ce qu'on appelle le 1er voile: laisser passer les émotions sans reagir instantanément
Tout simple mais effets garantis comme tu le sais Smile

_________________
"ce n'est pas la personne qui se libère, mais c'est de la personne qu'on est libéré"

Jad
Grand électron
Grand électron

Messages : 149
Date d'inscription : 12/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Hinde le Mer 14 Mai 2014, 14:58

Oui mais changer de regard sur les emmerdes, ce n'est pas les refouler, ou déclarer qu'elles n'existent pas.

En l'occurrence quand on a un pb de santé important, on s'en occupe, au lieu de renier ses responsabilités en rêvassant aux symptômes de l'ascension et à l'adn qui se réactive.
avatar
Hinde
Ange Gardien/Modo
Ange Gardien/Modo

Messages : 614
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Jad le Mer 14 Mai 2014, 15:05

Oui la je parlais par ex des dialogues des problèmes de la vie courante etc

Changer de regard si effectivement ce n'est pas soignable par les médocs ( signe que cela a des chances d'être des signes d'éveil si l'on tient aussi en compte cette sorte de sérénité intérieure a laquelle pachy a accès) pourrait permettre de voir ce dont il s'agit (éveil de la conscience) et ainsi peut être de régler le problème ( sachant que la maladie est une façon pour le corps d'extérioriser ce qui peut exister a l'intérieur)

Ou même faire les 2 en meme temps Razz

_________________
"ce n'est pas la personne qui se libère, mais c'est de la personne qu'on est libéré"

Jad
Grand électron
Grand électron

Messages : 149
Date d'inscription : 12/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Pachyra le Mer 14 Mai 2014, 20:21

Hinde a écrit:
Nelly1 a écrit:En ce moment et depuis plusieurs années des personnes vivent ses symptômes, c'est normal que le corps se transforme au fait que la terre s'élève et change de vibration pour que nous puissions nous reconnecter à notre divinité profonde de l'être.

Nelly je ne peux rester silencieuse devant ce type de propos, car il incite à la passivité et est complètement déconnecté des réalités.

J'ai connu une personne avec des symptômes très lourds, du même type que ceux de Pachyra, persuadée qu'elle vivait les symptômes de l'ascension, parce que "OMA" avait dit, patati... et au final elle a été diagnostiquée "lyme" second degré et donc plus soignable, vu que pas pris à temps.
Et oui les réveils sont difficilse quand on mise tout sur la "lumière" et les assertions new-âge, garder un peu les pieds sur terre c'est pas mal aussi.

Si je me fie maintenant à ma propre expérience, une partie de ces symptômes soit disant d'ascension ont complètement disparu quand j'ai quitté l'égrégore à AD et ensuite depuis que j'ai radicalement changé de mode de vie, j'ai retrouvé toute ma vitalité, plus de fatigue, plus de maux de tête, plus de courbatures, et même ma "nuit noire de l'âme" va mieux...
Donc il faut arrêter un peu les conneries à un moment.

Comme dit très justement Foudre: d'abord chercher une explication matérielle et médicale au problème, ensuite regarder son hygiène de vie et enfin l'énergétique...
Les modifications de l'adn et autres symptômes d'ascension ne sont pas sensés nous affecter au point de nous clouer au lit dans un état larvesque sans vitalité, sans plus pouvoir exercer son discernement...

N'incriminons pas les éjections coronales ou l'afflux d'énergie en provenance l'Alcyone pour justifier de migraines récurrentes, des  acouphènes si on fume 2 paquets de cigarettes par jour,  qu'on la bouche pleine de plombages en mercure ou de métal et qu'on bouffe des aliments entièrement dévitalisés etc etc
Un peu de bon sens aussi...
J'ai presque plus d'acouphènes, j'ai plus de migraines du tout et mes pbs de sommeils sont presque résolus.

Je veux bien que le Christ ait dit "ce qui sort de votre bouche vous souille davantage que ce qui y rentre", mais le Christ vivait à une époque où les gens mangeaient encore sainement, ne fumaient pas, ne se droguaient pas et où les chemtrails, la pollution de l'air, les amalgames dentaires et autres joyeusetés n'existaient pas.

Notre véhicule physique nous a été octroyé pour l'espace d'une vie incarnée temporaire, respectons-le. Vu que les illuminatis font à peu près tout pour nous rendre malade, il faut contrebalancer ces attaques par une hygiène de vie irréprochable.
Esprit sain en corps sain.

N'oublions pas que la cigarette, l'alcool, la drogue, la junk food, la pollution, les maladies, une existence complètement déconnectée de la nature, des arbres, sur le béton, fait baisser la vibration physique et branche nos corps énergétiques, astral et mental directement sur le bas-astral.
Alors bien sûr on me répondra, l'esprit n'est pas affecté il n'est pas incarné, il n'est jamais née.
On est ici pour le moment, en 3d et pas dans le parabhraman que je sache.
Et l'Esprit on est sensé le manifester ici.

Donc s'occuper du corps en suffit pas à s'émanciper de la matière, certes mais c'est une nécessité qui doit occuper la première étape.

Nelly1 a écrit:Comme OMA nous a enseigné, quand il ne reste plus rien dans le bocal il est temps de sortir la main du bocal.

Là aussi je dois rectifier Nelly, ce n'est pas Aïvahov qui a dit ça de son vivant mais une entité de l'astral se faisant passer pour lui en canalisation avec Jean Luc Ayoun.
Essayons de rester précis, pour éviter les amalgames...
Merci.

Il est important comme toi de garder du recul. Tout se que dis Nelly ne me parait pas bête mais tout comme toi je reste sur mes gardes.

En vérité, tous mes symptômes réduisent de moitié lorsque je maintient une bonne hygiène de vie.

Souvent les week end je craque, je mange du gluten (alors que je suis intolérant), je bois de la bière, j'aime beaucoup faire la fête. Et il suffit de peux pour que je me sente mal ensuite.
Par exemple depuis 4 jours je maintient un régime sain et je me sent bien. J'éprouve toujours une immense fatigue mais c'est tout. En fait l'immense fatigue est le symptome dominant depuis ses 5 dernières années.

J'aimerai juste vous dire quellque chose:

De mes 19 à 25 ans j'étais diagnostiqué "Spasmophile" car je passais mes journées à avoir le souffle court accompagné souvent de crises d'angoisses importantes. J'ai du pendant cette période de ma vie faire en moyenne 5 à 6 crises d'angoisses par jours. Et en permanence j'avais un sentiment d'oppression, j'étouffai. C'est horrible à vivre au quotidiens. Pendant 6 ans, cette sensation ne m'a jamais lâché, j'ai travaillé comme ca, j'ai élevé ma fille comme ca, j'ai essayé de mener une vie à peut prêt normal avec ca en le cachant à tous le monde car personne ne comprend se phénomène étrange qu'est celui d'étouffer à longueur de journée. Imaginez que l'on vous retire la moitié de votre capacité respiratoire....c'est se qui m'arrivait. J'ai reçu de nombreux traitements aux anxiolytiques et anti dépresseurs pendant cette période et aucuns traitement n'a amélioré ne serai-ce qu'un peu cette sensation d'étouffement permanent. Pendant cette période je mâchais tout le temps des chewim gum a l'aspartame, je fumai un paquet de cigarettes par jours, je buvais de l'alcool le soir pour me détendre des journées d'enfer que je vivais a cause de se symptôme, je mangeais essentiellement du gluten...je ne vous parle pas de l'état de mon intestin, j'allais au toilette aux moin 6 fois par jours c'était l'horreur...

En consultant sur internet les témoignages de gens ayant vécu mes symptome j'ai appri qu'il existait un regime sans gluten qui pouvait résoudre ses problème. Je n'y ai pas cru au début. Mais il m'a fallut a peine 2 ou 3 mois pour voir disparaitre entièrement cette sensation d'étouffer. Depuis, plus rien. Les symptômes sont réapparut lors de la prise d'antibios....

Pour autant je me sent toujours épuisé. Mais je ne fume plus, ne mange plus de gluten en semaine et ne mache plus constament des chewim gum... Surprised  Surprised  Surprised  Surprised 

Voilà mon histoire...Je me dis que peut etre que je suis hyper sensible à la base et que je ne dois pas faire le moindre dérapage. Je suis jardinier paysagiste, c'est un metier physique, je ne sais pas si j'arriverai a effectuer se métier si j'avais vraiment Lyme...Comme je le dis, avec un bon régime quasiment tout mes symptômes disparaisses sauf la fatigue, cette sensation de crane engourdi....
avatar
Pachyra
Électron
Électron

Messages : 216
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Côtes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Pachyra le Mer 14 Mai 2014, 20:29

J'entend de plus en plus parler de la nuit noire de l'âme!!! De quoi s'agit-il? Je ne connais pas se terme.

_________________
"Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale que d’être adapté à une société malade" – J.Krishnamurti-
avatar
Pachyra
Électron
Électron

Messages : 216
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Côtes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Hinde le Mer 14 Mai 2014, 20:53

il n'y a pas que l'intolérance au gluten tu sais, tu peux être polyintolérant, intolérance au gluten, au lactose, intolérance à la protéine de l'oeuf, à l'albumine, à la tyramine (produits laitiers)...

Il faut déterminer tout ça...

La fatigue, je sais pas, je te conseille qq chose qui ne peut pas te faire de mal, essayer la spiruline,
sinon essaye aussi de manqer cru le maximum que tu peux, ou alors cuisson vapeur légère.
Produits laitiers en petite quantité, ou pas du tout
aliments carné également, mais il en faut un peu.

Vérifie tes taux de réserves en fer, demande la ferritine et non le fer serique qui ne donne pas pas la mesure des réserves.
Demande aussi pour le phosphore, le calcium, le magnésium, le potassium, le sodium

Demande des analyses pancréatiques dont amylasémie

fait des exams du foie

demande un bilan inflammatoire

bilan rénal

Electrophorèse des protéines

Essaye de faire faire aussi par un laboratoire privé des analyses d'intoxication aux métaux lourds, dans les urines ou les cheveux...
avatar
Hinde
Ange Gardien/Modo
Ange Gardien/Modo

Messages : 614
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Présence le Mer 14 Mai 2014, 21:00

@ Hinde affraid tout ça  !

Il me semble avoir compris que pachyra était suivit et donc avait déjà subit tout une batterie d'analyse.


@ pachyra : Sinon, vu que tu dis être toujours fatigué, me vient de te demander si tu dors bien ... et assez à ta convenance.
avatar
Présence
Électron
Électron

Messages : 267
Date d'inscription : 09/05/2013

http://les-enfants-de-l-apocalypse.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum