Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Cercle de Prières international de Sylvain Didelot
Jeu 24 Mai 2018, 12:15 par Foudre

» Dédollarisation des transactions pétrolières: la cause d’une possible guerre USA-Iran?
Mer 23 Mai 2018, 17:42 par Foudre

» Vaxxed de la dissimulation à la catastrophe
Mar 22 Mai 2018, 19:59 par Foudre

» Le véritable crime de Robespierre : avoir défié la toute-puissance des riches
Dim 20 Mai 2018, 17:27 par Foudre

» Le scandale de la maladie de Lyme en France (Pétition Lyme sans frontières)
Sam 12 Mai 2018, 14:30 par Foudre

» Laura Marie
Mar 08 Mai 2018, 14:09 par Foudre

» Le Pape a révélé que la Franc-maçonnerie est du Satanisme
Ven 27 Avr 2018, 16:50 par Foudre

» De Pompidou à Macron, le système Rothschild tire toujours profit de la dette publique…
Mar 24 Avr 2018, 10:45 par Foudre

» Lulumineuse
Sam 21 Avr 2018, 18:19 par Foudre

» Laisser briller ou éclairer ?
Sam 21 Avr 2018, 15:08 par Foudre

» L'esclavage moderne par la dette…
Mar 17 Avr 2018, 21:16 par Foudre

» L’ENORME intervention de la Syrie à l’ONU après l’attaque du 14/04/18 ( à voir ! pas vu à la TV)
Lun 16 Avr 2018, 09:47 par Foudre

» Le grand secret de la guerre en Syrie, révélé par un expert syrien
Dim 15 Avr 2018, 10:54 par Foudre

» La réalité du conflit syrien face à Bourdin, par une experte en géopolitique ! (12/04/18)
Jeu 12 Avr 2018, 21:38 par Foudre

» Pourquoi tout va s'effondrer
Mer 28 Mar 2018, 19:42 par Foudre

» Carcassonne / Trèbes: Des acteurs des attentats sont liés à des politiques et à la franc-maçonnerie...
Mer 28 Mar 2018, 19:25 par Foudre

» Message des Pléiadiens ALCYON PLEIADES
Mar 27 Mar 2018, 23:19 par Foudre

»  Ce qu'ils voudraient nous cacher ;-)
Mar 27 Mar 2018, 22:01 par Foudre

» Grand messe médiatique des Enfoirés ou invitation au satanisme ?
Ven 23 Mar 2018, 10:12 par Foudre

» Gabrielle Isis
Mar 20 Mar 2018, 12:17 par Foudre

» Un pas de coté pour changer le monde - Marc DE BONI
Mer 14 Mar 2018, 19:39 par Foudre

» Cash investigation - Les vendeurs de maladies / intégrale
Mer 07 Mar 2018, 12:48 par Foudre

» Christian Tal Schaller
Lun 26 Fév 2018, 14:10 par Foudre

» Idriss Aberkane
Lun 26 Fév 2018, 14:03 par Foudre

» Analyse d'eau, de sang et de filaments prouvant la contamination
Sam 17 Fév 2018, 15:59 par Foudre

» Buzyn promet plus de moyens pour la psychiatrie ???
Sam 27 Jan 2018, 19:57 par Foudre

» Joël Ducatillon
Jeu 18 Jan 2018, 23:00 par Foudre

» Epigénétique - Effet Maharishi (Preuves Scientifiques)
Mar 16 Jan 2018, 21:39 par Foudre

» Méfiez-vous des gens spirituels
Dim 14 Jan 2018, 15:52 par Foudre

» Facebook supprime les pages d'Alain Soral et de son association Egalité et Réconciliation
Jeu 21 Déc 2017, 22:19 par Foudre


sentiment de vivre dans un rêve

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Hinde le Jeu 15 Mai 2014, 16:43

Heu pour l'ergot de seigle c'est rigolo mais pas impossible.
En tout cas, je sais qu'à une époque un simple jus de raisin me saoulait parce que ça fermentait direct dans mon estomac qui devait contenir trop d'acidité...

Bon en tout on se marre à nouveau sur ce forum c'est cool...

Sinon pour répondre à Pachyra, oui quand les crises d'angoisse et de panique cesse, c'est qu'on a lâché un gros morceau anxiogène et qu'on a réussi à composer osmotiquement avec l'extérieur, et avec ce qu'on ne peut changer ou sur quoi on ne peut pas intervenir directement... On est un peu plus maître de soi et on gère mieux les intéractions subtiles même si ça réclame parfois un grand écart.

Les crises d'angoisse je les vivais personnellement, quand je percevais le trop grand décalage entre ce qu'on attendait de moi et ce que j'étais en train de devenir et qui ne se formatait plus du tout.

Au début on a tellement peur de se perdre, de s'oublier, qu'on est rigide, et ça implique des conflits larvés qui motivent les crises d'angoisses ou de paniques, où on se dit qu'on ne va pas y arriver.

Et puis progressivement on s'assouplit, avec le travail intérieur et tout se dtend du même coup, on fait plus confiance à l'instant, on s'ouvre, on fait plus de reset, on est moins sur le fonctionnement des mémoires, on projette moins et on gère au fur et à mesure. En fait on apprend à tout réajuster en temps voulu.
Résultat, il n'y a plus d'angoisse et ça se passe mieux.

Ca peut encore déraper parfois mais ce n'est plus sujet à anxiété.
avatar
Hinde
Ange Gardien/Modo
Ange Gardien/Modo

Messages : 614
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Pachyra le Jeu 15 Mai 2014, 22:15

Yohân a écrit:
SergeA a écrit:
Yohân a écrit:Ce qui est certain c'est que le gluten est une vraie saloperie, depuis que j'ai arrêté je fais que de vibrer, wouhouuuuuuu  cheers cheers cheers 

Je connais quelqu'un qui étant intollérant au gluten à fait un max d'analyses. Il en est sortie que le gars métabolisait le gluten (ou à cause du gluten) en opiacés. Une baguette de pain ... et hop ... en orbite le gars !
Et c'est pas une blague.

 mdr1 je connaissais l'ergot de seigle, mais alors là, remarque ça fait pas cher le trip, un plat de pâtes et hop !  rire3 

C'est clair, il y en a qui ont de la chance !!! ahahah Razz Razz Razz Razz Razz 
avatar
Pachyra
Électron
Électron

Messages : 216
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Côtes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Pachyra le Jeu 15 Mai 2014, 22:25

Hinde a écrit:Heu pour l'ergot de seigle c'est rigolo mais pas impossible.
En tout cas, je sais qu'à une époque un simple jus de raisin me saoulait parce que ça fermentait direct dans mon estomac qui devait contenir trop d'acidité...

Bon en tout on se marre à nouveau sur ce forum c'est cool...

Sinon pour répondre à Pachyra, oui quand les crises d'angoisse et de panique cesse, c'est qu'on a lâché un gros morceau anxiogène et qu'on a réussi à composer osmotiquement avec l'extérieur, et avec ce qu'on ne peut changer ou sur quoi on ne peut pas intervenir directement... On est un peu plus maître de soi et on gère mieux les intéractions subtiles même si ça réclame parfois un grand écart.

Les crises d'angoisse je les vivais personnellement, quand je percevais le trop grand décalage entre ce qu'on attendait de moi et ce que j'étais en train de devenir et qui ne se formatait plus du tout.

Au début on a tellement peur de se perdre, de s'oublier, qu'on est rigide, et ça implique des conflits larvés qui motivent les crises d'angoisses ou de paniques, où on se dit qu'on ne va pas y arriver.

Et puis progressivement on s'assouplit, avec le travail intérieur et tout se dtend du même coup, on fait plus confiance à l'instant, on s'ouvre, on fait plus de reset, on est moins sur le fonctionnement des mémoires, on projette moins et on gère au fur et à mesure. En fait on apprend à tout réajuster en temps voulu.
Résultat, il n'y a plus d'angoisse et ça se passe mieux.

Ca peut encore déraper parfois mais ce n'est plus sujet à anxiété.

Oui ces ymptome d'anxiété à totalement disparut du jours au lendemain, plus d'oppression, plus d'étouffement H24...

J'effectue un travail de titan depuis mes 19 ans sur moi même. Ces crises avaient lieu quand je ne me laissais pas aller...Elles arrivaient a force de lutter contre se que je suis réellement et qui n'est pas du tout en relation avec le système égotique !!! Mais le gluten c'est sur, ca m'a totalement déglingué une période, ca a contribuer au retardement de ma guérison. Tout va mieu depuis que le physique va mieu. Ses symptômes de spasmophilie ont été horrible à vivre. Mais finalement je fais partis de quelques un qui s'en sont sortis. Il y a encore 5 ans, je n'y aurais jamais cru. Il y a vraiment la possibilité de s'en sortir mais encore faut-il prendre le temps d' explorer à fond le processus de sa pensée.

En reparlant du gluten, j'ai lu sur le net l'histoire d'une vieille femme toute sa vie diagnostiqué dépressive. Elle a entendu parlé du régime sans gluten très tard. Elle a testé se régime et sa dépression a disparut en quelques jours....

Bref en tout cas, mon histoire de fatigue et de sensation de rêver n'est toujours pas résolu!!! Peut être un jours...
avatar
Pachyra
Électron
Électron

Messages : 216
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Côtes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Présence le Jeu 15 Mai 2014, 23:12

J'ai reçu en partage cette vidéo et en la visionnant, ça m'a ramené a certains de nos échanges dans ce post > et donc je la poste ici (également).

Super message je trouve ! Sur un ton fort vivant sunny 



Comment libérer ses émotions négatives, stress et anxiété

Docteur Tal Schaller est un médecin généraliste qui a dévoué la plus grande partie de sa carrière à la médecine holistique.

Naturopathe, homéopathe, acuponcteur, ostéopathe, chamane et psychothérapeute, il est un véritable expert de la médecine alternative. Pionnier de la santé, penseur avant-gardiste, conférencier et écrivain, il a publié de nombreux ouvrages de référence sur les thèmes de la spiritualité et la santé holistique.

Il nous invite à sortir de l'hypnose collective pour vivre dans la joie et la conscience."
avatar
Présence
Électron
Électron

Messages : 267
Date d'inscription : 09/05/2013

http://les-enfants-de-l-apocalypse.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Jad le Jeu 15 Mai 2014, 23:29

Le sentiment de vivre dans un reve c'est simplement que ta conscience est détachée de la personnalité et donc tu es dans la position observateur 

A 5:25 je crois qu'il l'explique Wink
Sri Nisargadatta Maharaj - Le Soi est le gourou : https://youtu.be/axuEqzmgQB4
étant détaché de ton "je suis" tu perçois que le monde n'est que la projection de ce qui est a l'intérieur ---> d'où l'impression de rêver /d'assister a un spectacle Smile

_________________
"ce n'est pas la personne qui se libère, mais c'est de la personne qu'on est libéré"

Jad
Grand électron
Grand électron

Messages : 149
Date d'inscription : 12/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Nelly1 le Ven 16 Mai 2014, 00:00

Jad a écrit:Le sentiment de vivre dans un reve c'est simplement que ta conscience est détachée de la personnalité et donc tu es dans la position observateur 

A 5:25 je crois qu'il l'explique Wink
Sri Nisargadatta Maharaj - Le Soi est le gourou : https://youtu.be/axuEqzmgQB4
étant détaché de ton "je suis" tu perçois que le monde n'est que la projection de ce qui est a l'intérieur ---> d'où l'impression de rêver /d'assister a un spectacle Smile
 soleil1
avatar
Nelly1
Électron Libre
Électron Libre

Messages : 851
Date d'inscription : 15/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Yohân le Ven 16 Mai 2014, 11:05

lumiere 

_________________
Le naturel s'appelle la Voie.
La Voie n'a ni nom ni forme :
C'est simplement l'essence,
Simplement l'esprit primordial.
avatar
Yohân
Grand électron
Grand électron

Messages : 187
Date d'inscription : 01/06/2013
Localisation : Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Présence le Dim 18 Mai 2014, 23:27

avatar
Présence
Électron
Électron

Messages : 267
Date d'inscription : 09/05/2013

http://les-enfants-de-l-apocalypse.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Pachyra le Jeu 17 Juil 2014, 22:17

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai arrêté de suivre se topic car il n'apparaissait plus dans mes sujets suivis...
Je suis peut-être pas très doué avec les forums.. Neutral Je vais regarder cette vidéo avec un peu de retard !! désolé
avatar
Pachyra
Électron
Électron

Messages : 216
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Côtes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Pachyra le Jeu 17 Juil 2014, 22:38

Présence a écrit:J'ai reçu en partage cette vidéo et en la visionnant, ça m'a ramené a certains de nos échanges dans ce post > et donc je la poste ici (également).

Super message je trouve ! Sur un ton fort vivant sunny 



Comment libérer ses émotions négatives, stress et anxiété

Docteur Tal Schaller est un médecin généraliste qui a dévoué la plus grande partie de sa carrière à la médecine holistique.

Naturopathe, homéopathe, acuponcteur, ostéopathe, chamane et psychothérapeute, il est un véritable expert de la médecine alternative. Pionnier de la santé, penseur avant-gardiste, conférencier et écrivain, il a publié de nombreux ouvrages de référence sur les thèmes de la spiritualité et la santé holistique.

Il nous invite à sortir de l'hypnose collective pour vivre dans la joie et la conscience."

J'aime ce mec!!
avatar
Pachyra
Électron
Électron

Messages : 216
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Côtes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Invité le Ven 18 Juil 2014, 08:54

Pareil que toi Pachyra. C'est bien pour cela que je passe énormément de temps toute seule, car tout les débats ainsi que ces discussions ne valent en rien ce que je peux vivre toute seule.

Les gens pour la plupart sont complétement dans les anciennes énergies, surtout dans leurs discussions, et (par exemple) le simple fait pour moi que un être puisse encore regarder la télé en 2014 est un signe que je "suis très loin d'eux", le simple fait de voir des pseudos couples s'aimer et publier leur photos démontrent à quel point ils ne s'aiment tout simplement pas.

Je vois l'amour complétement différemment et sous un tout autre angle. Leurs occupations (loisir, famille, travail)  me sont complétement étrangères.

Sache que désormais je ne les "juge" plus, car je me dis : "Béa, tu y es passée aussi par cette phase", mais en un temps record tu as changé... et hop, je ressens de l'Amour pour ces êtres malgré un certains mépris, parce que je ne rencontre pas d'être "comme moi" avec qui partager, m'amuser réellement, car moi, ce sera jamais sur un plan 3d, comme eux, c'est juste pas possible désormais avec ce que je sais.

Pour les crises d'angoisse, c'est la même.

Pour les périodes que tu cites ou tu as essayé de d'adapter, c'est la même aussi, il y'a juste l'âge qui change, j'en ai 28.
Ca m'a rendu complétement malade et ce n'est que depuis environ 1 et/ou 2 ans que je me laisse complétement aller. (tout laisser tomber dans ce système, monde)

Et là, ça fait environ quelques mois que je sors du Mutisme, là maintenant, j'en ai juste marre. Mais je me sens très bien. Plus je m'ouvre, plus je me sens bien.

J'ose dire quand j'aime pas, j'ose ne pas/plus faire ce que je n'ai pas envie etc...

Mes crises d'angoisse m'ont permis d'apprendre à me "dépasser", j'en retire grandement des bénéfices. Elles m'ont beaucoup aidé, c'est certains.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Foudre le Ven 18 Juil 2014, 10:40

Béatrice a écrit:
Mes crises d'angoisse m'ont permis d'apprendre à me "dépasser", j'en retire grandement des bénéfices. Elles m'ont beaucoup aidé, c'est certains.

Elles t'ont aidé parce que tu as dépassé cette situation, tu ne la subis plus sans rien comprendre. Tu as changer dans le bon sens, la preuve est que tu sens mieux.

En tous cas, on sent que tu as beaucoup progressé ces derniers temps !  cheers Il faut continuer en ce sens.


_________________
"Si tu ne trouves pas d'ami sage, prêt à cheminer avec toi, résolu, constant, marche seul, comme un roi après une conquête ou un éléphant dans la forêt." (Bouddha)

"Trois choses ne peuvent être cachées éternellement: le soleil, la Lune, et la Vérité  '' (Bouddha).

"Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." (Arthur Schopenhauer)

"Les hypocrites ont une image à protéger, les personnes sincères ne s'en soucient pas"

"Parfois les gens ne veulent pas entendre la vérité parce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites" (Friedrich Nietzsche)
avatar
Foudre
Administrateur
Administrateur

Messages : 4492
Date d'inscription : 27/01/2013
Localisation : Terre

http://bouger-la-vie.com/blog/

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Pachyra le Ven 18 Juil 2014, 12:55

Mes angoisses qui ont duré plusieurs années m'ont vraiment aidé à grandir . Je dirais même maintenant que si je n'avais jamais eue ses angoisses, je n'aurai jamais autant muri, même s'il me reste quelques zones d'ombres à éclaircir.
Les angoisses m'ont réellement servi.
Donc voilà nos points communs. La souffrance psychologique nous à permit de grandir. C'est assez intéressant, je trouve. Pour ma part, j'ai trouvé une partie de ma liberté dans cette souffrance.
Des amis qui souffrent me demandent conseil parfois pour savoir  comment aller mieux. Je leur dis souvent "souffre".
Car apprendre à souffrir, se plonger dans la souffrance détruit toutes ses petites connections dans le cerveau qui constitue l'égo qui à comme but de nous protéger psychologiquement.
La cause de la souffrance est bien souvent d'ordre égotique et lorsque la souffrance est trop grande, c'est l'égo qui la renie. L'égo est à la fois créateur de souffrance et lorsqu'elle arrive cette souffrance, il la renie, se met à désirer, esperer etc....et de là nait encore plus de souffrance. Je crois que c'est le processus de la crise d'angoisse. Avoir peur de la peur puis avoir peur de la peur de la peur et ainsi de suite. Ce qui explique cette sensation de monté progressive d'angoisse.
Ce que je comprends, c'est que nous nous divisons toujours de la souffrance, on s'en sépare comme si nous n'étions pas à l'origine de cela. Je pense que c'est nos croyances et notre éducation qui nous donne ce sentiment de séparation mais je crois que c'est faux. Cette séparation est signe d'ignorance. Lorsqu'on l'a dépassé, on peut guérir.
Je me doute que je ne vous apprend peut-être rien. Mais peut-être qu'en me lisant certains pourront me dire qu'on se rejoint sur ce que je viens de dire.
Et au cas où...si ca peut aider quelqu'un...
Tu a 28 ans béatrice ?
avatar
Pachyra
Électron
Électron

Messages : 216
Date d'inscription : 20/04/2014
Localisation : Côtes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Invité le Ven 18 Juil 2014, 20:44

Tu fais bien d'en parler Pachyra.  Wink 
Beaucoup de personnes aujourd'hui vivent d'énormes crises d'angoisse, et les médecins traditionnels ne peuvent pas faire grand-chose de plus que de nous prescrire des anxiolytiques.  Ces médicaments-là sont utiles en cas de grosses crises d'angoisse ingérables, mais au final ils nous empêchent quand même d'apprendre à faire fasse à nos peurs.

J'en ai pris et ça m’a apaisè, mais au final, le "problème", ou plutôt les problèmes ne sont pas résolus.

Petit à petit, je me suis aperçue que je pouvais entrer en communication avec ces angoisses, autant verbalement, par ma voix intérieur, autant "énergétiquement" (je ne sais pas si c'est le bon terme) alors au début, on croit ne jamais y'arriver, on y croit tellement dur comme fer à cette peur, c'est impressionnant.

En fait, là ou on commence à pouvoir s'en guérir c'est lorsque on s'aperçoit que l'on arrive à les dépasser par nous-mêmes, par notre Esprit. C'est de la que tout arrive, tout change.

Depuis que j'ai découvert cela, j'agis pareil pour d'autres "type" de peur et/ou d'angoisses, comme le stress par exemple. J'essaie de faire en sorte de rester maître de ce corps, ce n'est pas évident et je pense qu'il faut être un minima "ouvert", et avoir éveillé ces sens internes pour apprendre à gérer cela. Parce que ceux qui ne veulent pas entendre comment pourrait-il se guérir ? Ou bien s'ils n'entendent rien .... bien que ces angoisses démontrent qu'ils entendent des choses eux aussi. Mais on ne nous apprend pas à s'auto-gérer, à s'écouter mais plutôt à : "j'ai mal à la tête je prend un doliprane, j'ai mal là, je prend ci et ça."

De plus, on laisse entrer encore plus d'instants magiques dans notre monde, dans notre vie. Si bien que là ou s'était fermé "avant" ça s'ouvre à nous naturellement et même les "autres" changent autour de nous.

Cette méthode je vais la garder bien précieusement dans ma poche désormais et partout ou j'irais et que je ressentirais de "grosses peurs" et/ou autres de ce genre j'agirais comme appris précédemment.

Et donc comme tu dis, ceux qui eux aussi vivent ces terribles crises d'angoisses sachent que "on peut faire quelques choses" pour celles-ci. Pensez-y  Wink 

Ne croyez pas en cette peur, libérez-là avec votre cœur. Discréditez la peur avec votre amour et votre lâcher prise. C'est vous mêmes qui créent tout ces scénarios.

Et tu sais quoi ? Aujourd'hui et parfois elles me manquent mêmes mes crises d'angoisses et mes peurs, dés fois je voudrais juste qu'elles reviennent quelques instants juste pour ressentir le plaisir que procure ce dépassement.
Par contre lorsqu'elles reviennent je me dis : Oh non, non pas encore.  lol! Comme si je me dégonflais.

En tout cas je te rejoins sur ce que tu expliques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: sentiment de vivre dans un rêve

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum