Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» L' oscillateur multi - ondes de Georges Lakhovky
Mar 12 Déc 2017, 12:47 par Foudre

» Calogero Grifasi : information, libération et déparasitage sous hypnose
Dim 10 Déc 2017, 16:57 par Foudre

» On nous empoisonne : la guerre secrète contre les Peuples
Sam 09 Déc 2017, 20:02 par Foudre

» Comment Londres et Wall Street ont mis Hitler au pouvoir ?
Sam 02 Déc 2017, 23:19 par Foudre

» Joëlle Hugues
Lun 27 Nov 2017, 17:44 par Foudre

» Détoxifier l'aluminium et le mercure, les 7 vaccins les plus toxiques
Sam 25 Nov 2017, 19:55 par Foudre

» La thérapie quantique
Lun 20 Nov 2017, 13:46 par Foudre

» Le scandale de la maladie de Lyme en France (Pétition Lyme sans frontières)
Mer 08 Nov 2017, 23:25 par Foudre

» "Les vaccins servent à affaiblir le peuple" - Docteur Ploncard d'Assac
Lun 06 Nov 2017, 23:35 par Foudre

» Que sont les chemtrails ?
Ven 03 Nov 2017, 10:01 par Foudre

» Antidotes homéopathiques aux vaccins
Mer 01 Nov 2017, 00:41 par Foudre

» Laura Marie
Jeu 19 Oct 2017, 16:07 par Foudre

» 11 septembre
Jeu 19 Oct 2017, 13:31 par Foudre

» La puissance cachée de la musique et ses pouvoirs - Michel Gautier
Sam 07 Oct 2017, 13:04 par Foudre

» Les prophéties 2017 d'un magazine pour les initiés
Mar 03 Oct 2017, 13:34 par Foudre

» Il existe 12 types de travailleurs de lumière qui transforment l’esprit humain!
Lun 25 Sep 2017, 20:35 par Foudre

» La dernière blague de nos amis les Rothschild : la dernière UNE de The Economist
Dim 24 Sep 2017, 14:13 par Foudre

» Irma n’était que le début d’une vague de cataclysmes sans précédent
Jeu 21 Sep 2017, 23:06 par Foudre

» News septembre 2017
Mar 12 Sep 2017, 19:17 par Foudre

» Bruno Clavier - Les fantômes familiaux
Lun 04 Sep 2017, 13:23 par Foudre

» Pétage de plombs en direct à la Ju'light
Dim 20 Aoû 2017, 12:39 par Foudre

» Roger Waters (Pink Floyd) balance tout !
Sam 19 Aoû 2017, 11:45 par Foudre

» La Guerre secrète des illuminatis et de la Franc maçonnerie contre les peuples ( NWO )
Mar 15 Aoû 2017, 15:52 par Foudre

» L’initiation luciférienne
Ven 04 Aoû 2017, 20:30 par Foudre

» L’avancement
Jeu 03 Aoû 2017, 22:06 par Foudre

» Un discours magistral du député insoumis Bastien Lachaud sur l'oligarchie !
Mer 02 Aoû 2017, 23:21 par Foudre

» Loïc eveil conscience
Mer 02 Aoû 2017, 21:20 par Foudre

» Boris Cyrulnik - La mémoire traumatique
Mar 20 Juin 2017, 20:15 par Foudre

» Natacha Polony virée des médias ! On comprend pourquoi...
Mar 20 Juin 2017, 12:44 par Foudre

» Ce test vous dira ce que vous avez de caché dans le subconscient !
Dim 18 Juin 2017, 12:01 par Foudre


Le vide quantique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le vide quantique

Message par Nelly1 le Mer 27 Aoû 2014, 21:32

La solitude active le sentiment illusoire que nous sommes tous séparés les uns des autres et c’est la raison pour laquelle nombreux sont ceux et celles qui la fuient « comme la peste ». Certains préférant parfois être mal accompagnés plutôt que de se retrouver seuls. Il est évident qu’en ce monde où la dualité créé l’illusion de séparativité, la solitude renforce cette croyance puisque lorsque nous nous retrouvons seuls nous avons l’impression de ne servir à rien, de ne rien pouvoir partager avec les autres et de ne plus ressentir l’amour
(celui que nous pourrions partager mais aussi recevoir).
C’’est la raison principale pour laquelle les différents moyens technologiques comme Internet sont tant utilisés afin de rompre cette apparente solitude par le biais de réseaux sociaux et sites de rencontre. Cependant cet outil aussi efficace soit il -puisqu’il permet de communiquer avec des personnes éloignées- provoque aussi l’effet contraire et renforce cette sensation de solitude. Ainsi nombreux sont ceux et celles qui ayant des centaines d’ami( e) s sur Face book se sentent encore plus seuls et malheureux car ils n’ont pas ou peu d’amis en chair et en os avec lesquels ils pourraient partager des sentiments, de la joie, et ressentir l’onde d’amour qui unit tous les Etres.
Le fait de partager des vidéos, films, photos, informations, musiques et écrits sur ces liens sociaux ne peut remplacer la relation directe avec un être vivant. Tout ce qui est partagé via ces liens ne nourrit que l’intellect et ne peut en aucun cas nourrir la « faim d’amour » qui nous tenaille tous. Même si l’on ressent un peu de joie en voyant certaines vidéos de personnes originales ou heureuses qui partagent leurs souvenirs heureux cela ne fait que susciter davantage l’impression de vide si soi même on vit une période difficile.
Lorsque des amis nous invitent à visiter le film d’un voyage ce qui nous réjouit le plus c’est de revoir ces amis afin de partager un moment convivial et non pas le film en lui-même.
Certes il est fort louable de partager des photos, vidéos, informations amusantes ou révélatrices mais de façon plus « impersonnelle » tout en privilégiant l’essentiel et éluder toute forme de publication trop axée sur le petit « moi » qui veut toujours démontrer qu’il est le plus beau, le plus gentil, le plus parfait, le plus réalisé.. Peut être accomplirions nous ainsi un acte écologique vis-à-vis de la pensée humaine et aurions nous ainsi plus de temps pour nous rencontrer pour de vrai et nous faire des amis à côté de chez nous plutôt que de rêver à des amis du bout du monde.
La technologie peut nous amener à l’inverse de ce que nous désirons vraiment : ne pas nous sentir seuls et avoir des vrais amis et non des amis virtuels (nous avons déjà l’argent virtuel et pouvons percevoir où cela nous mène : encore plus dans l’illusion). Le fait de disposer d’une multitude de distractions à domicile nous enferme davantage dans la solitude et aujourd’hui nous nous retrouvons dans une solitude de multitude. Chacun reste seul et soi et communique des infos au bout du monde sans même connaitre son voisin de pallier.
Dame solitude enseigne
Vivre seul n’est pas mince affaire car « dame solitude » nous oblige à aimer ce que nous sommes et ce qui nous entoure. Elle nous invite à prendre conscience que tout ce qui nous arrive est le fruit de nos pensées et de nos choix puisque personne d’autre ne vit avec nous. Nous n’avons donc qu’à nous en prendre à nous.
Sommes nous de « bonne compagnie ? » la solitude nous le révèle -sommes nous de caractère joyeux ou grincheux ? la solitude nous le révèle – Savons- nous véritablement aimer ? la solitude nous le révèle -Si nous ne sommes pas capables d’aimer « tout ce que nous sommes » nous ne pouvons aimer les autres. Dame solitude nous incite à redécouvrir qui nous sommes, à nous pardonner, à nous réconcilier avec nous-mêmes afin d’apprendre enfin à « nous aimer » avant de vouloir aimer ou être aimé des autres.
A l’opposé de ceux qui fuient la solitude, les sages et yogis recherchent celle-ci car ils savent que pour réaliser l’union sacrée avec le Soi il faut se dissocier du groupe (’inconscient collectif) et seule une vie solitaire permet de percevoir les effets des causes que l’on créé par les formes pensées. Lorsqu’on vit à plusieurs on ne sait jamais vraiment si le problème qui se concrétise dans notre vie résulte de notre façon d’agir et de penser ou de celle de nos compagnons de vie et nous accusons ainsi les autres de nos malheurs, ce qui devient impossible lorsqu’on vit seul.
Bonne et mauvaise solitude
Lorsqu’on se retrouve dans une période de solitude nous avons la possibilité de choisir entre deux formes de pensées :

  • soit nous nous immergeons dans les zones du bas astral (culpabilité, remord, frustrations, remords, souvenirs) et restons prisonniers du passé ce qui transforme notre existence en une sorte de prison morbide ou la dépression nous accompagne.
  • soit nous orientons notre conscience vers le Plan causal nous pratiquons avec assiduité et joie une discipline de vie intérieur qui nous amener à sortir de l’illusion de séparation.

A chaque fois que nous sortons d’une situation conflictuelle (divorce, séparation, maladie) il importe d’accepter pendant un certain temps cette solitude salvatrice qui nous permet de faire le point, de nettoyer nos mémoires et de remettre nos pendules à l’heure. Tant que nous n’accomplissons pas cette retraite salvatrice nous ne faisons que projeter nos problématiques dans les nouvelles situations et tout recommence comme avant. Après chaque séparation affective il importe avant de nous lancer dans une nouvelle relation de prendre du recul et d’observer à partir de Notre conscience supérieure ( Soi) ce qui s’est vraiment passé – ce qui dans notre comportement a déclenché le processus , ou de prendre conscience du manque d’affinité qu’il y avait avec la personne dont on est séparé. Cette mise au point doit être faite à partir du Soi car tant qu’elle est réalisée à partir du « moi » elle reste empreinte de jugements sur soi même ou sur l’autre que l’on à quitté.
Dépression ou Vide quantique
Lorsqu’on choisit la première possibilité (ressasser le passé à partir du moi) on reste prisonnier des vieux schémas et on entre dans l’expérience du « vide » : on n’a plus envie de rien (plus de projets, de désirs, de joie) On déprime.au sein du « vide astral » ou « ombre » et l’on « souffre inutilement » en voulant réparer ou recréer un passé qui est mort. Cela nous amène à dépérir voire à nourrir des tendances suicidaires. Ce « vide »
nous aspire comme un trou noir sans fin amenant vers un néant éternel. On se sent seul au monde, comme si Dieu lui-même nous avait rejeté.
Lorsqu’on choisit la seconde possibilité on accède petit à petit à d’autres plans de conscience. La méditation, le yoga, la maitrise du souffle, les arts martiaux, les études de textes sacrés sont des disciplines efficaces pour se relier au Soi supérieur et d’entrer en connexion avec le « Vide quantique » qui est « plein du Tout ». Celui-ci contient « tous les possibles à vivre » : il est la mémoire omniprésente de la Source et lorsqu’on entre en connexion avec ce plan une multitude de possibles nouveaux se présentent à nous. C’est ainsi que la solitude méditative nous amène à ressentir que nous ne sommes pas seuls. Nous ressentons l’Onde d’amour ( ou Vie) comme une réalité et percevons que celle-ci est omniprésente et se manifeste par tous les formes visibles et invisibles qui nous environnent : l’air, le feu, l’eau, les végétaux, les minéraux, les nuages, la pluie, le soleil, les humains, les animaux, les abeilles… tous deviennent partie intégrante de notre ressenti. Nous devenons « un » avec notre environnement et Un avec l’univers que nous percevons (qui est notre véritable corps ) .
Le Vide quantique contient la Conscience Universelle qui par le biais de l’Onde de vie émanant du Verbe originel (Om) se transfère en toutes les formes de vie qu’elle anime et c’est le mouvement des particules qui génère l’énergie vitale et vibrale qui maintient les particules atomiques en transe en danse…
Lorsque nous ressentons cela nous sortons de la « phase de solitude » puisque nous percevons que celle-ci était illusion et nous pouvons ressentir l’Amour pour toutes les formes de vie y compris nous-mêmes et ceci que l’on soit seul ou en groupe. Tout ce qui nous entoure est « nous » sous une autre forme (depuis le fruit que nous mangeons à l’ami)
Cette nourriture indispensable à toute forme de vie qu’est l’Amour se révèle ainsi omniprésente à notre conscience. On sort alors définitivement de cette notion de manque (généré par la fausse solitude dépressive) pour entrer dans la plénitude de l’amour : quand on est pulsé par l’Onde d’Amour – Eros Christ- on devient Elle et on ne peut pas être séparé de Ce que l’On Est et où que l’on aille celle-ci rayonne depuis notre cœur vers la périphérie : on ne peut jamais se sentir seul.
La solitude peut nous enfermer ou nous guérir..Tout dépend de la façon dont nous orientons notre Pensée via notre Attention..
A suivre…
Christian Duval – http://lagazettedewydyr.over-blog.com/

Découvrez les chroniques de Christian Duval sur la Presse Galactique !
avatar
Nelly1
Électron Libre
Électron Libre

Messages : 851
Date d'inscription : 15/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vide quantique

Message par Ceiba le Jeu 28 Aoû 2014, 08:52

Merci Nelly... c'est une lecture qui arrive au bon moment pour moi... sunny

_________________

« Si tu es uni à moi, je t'emporte, je t'élève à travers le temps et l'espace,
jusqu'à ce que ton esprit repose en LUI... »
Dialogues avec l’ange / Gitta MALLASZ
avatar
Ceiba
Ado électron
Ado électron

Messages : 96
Date d'inscription : 11/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum